Allez au contenu, Allez à la navigation

DUBOIS Célestin

Ancien sénateur de la Seine-Inférieure

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

DUBOIS (Célestin)

Né le 28 juin 1895 à Martizay (Indre)

Décédé le 29 décembre 1977 à Rouen (Seine-Maritime)

Conseiller de la République de Seine inférieure de 1946 à 1948

Dès son entrée dans la vie active, comme employé au réseau ferroviaire Paris-Orléans, Célestin Dubois se révèle un militant syndical actif. Adhérent au Parti communiste dès sa création, à l'issue du congrès de Tours, il supplante le dirigeant sortant de la CGTU lors du congrès de l'union départementale d'Indre-et-Loire, en décembre 1924.

Il soutient avec efficacité la ligne majoritaire du Parti, notamment contre les opposants trotskystes, dans ses fonctions de secrétaire de l'union régionale du Centre, de 1926 à 1934, et assure de 1928 à 1935 les fonctions de secrétaire du syndicat unitaire d'Angers, et de l'union locale unitaire. Il siège également à la direction régionale du Parti, dont il est candidat aux cantonales de 1934, à Tours-Centre. Après la fusion, en 1935, des deux branches de la CGT, il devient secrétaire général adjoint de l'union départementale du syndicat.

Lors de la déclaration de guerre, en 1939, il est secrétaire du Parti pour le Maine-et-Loire.

Mobilisé en mars 1940, il est affecté sur le front italien, jusqu'en août, date à laquelle le gouvernement de Vichy l'interne au camp de Saint-Sulpice-la-Pointe, dans le Tarn; puis, en juillet 1943, il est transféré dans l'Indre, en résidence surveillée. Il a conservé de nombreux contacts dans son département natal qui facilitent son évasion.

Il se joint alors au Front patriotique de la Résistance, et travaille à reconstituer la direction du Parti communiste dans le centre et l'ouest de la France.

Arrivé en Seine-inférieure au mois de juin 1944, il participe à l'organisation du comité départemental de la Libération, en qualité de vice-président.

Il déploie alors toutes ses capacités d'action, notamment au sein du conseil général où il représente le canton de Sotteville-lès-Rouen dès avril 1945 : ravitaillement, assainissement des prix, reconstruction constituent ses principaux sujets d'intervention.

Il conduit alors la liste d'Union républicaine et résistante lors des élections du 8 décembre 1946 au Conseil de la République, qui remporte, avec 566 voix sur 1 739 exprimés, les deux sièges à pourvoir en Seine-inférieure.

Dans cette assemblée, il siège à la Commission des moyens de communication et des transports, et prend part aux débats sur l'exploitation en régie des transports postaux dans Paris et sa banlieue, la réorganisation des transports de voyageurs dans la région parisienne, et l'institution de la Compagnie nationale Air France.

A nouveau en tête de la liste Communiste et d'Union républicaine et résistante le 7 novembre 1948, il n'est pas reconduit dans son mandat au Conseil de la République, avec 192 voix sur 2 027 exprimés.

Il est à nouveau candidat, aux législatives du 2 janvier 1956 ; il est présenté en fin de liste par le PCF, qui remporte alors deux des six sièges à pourvoir. Il est, en revanche, réélu conseiller général de Sotteville jusqu'à son retrait de la vie politique, en 1973.

Il disparait à Rouen, en 1977, à l'âge de quatre-vingt-trois ans.

DUBOIS (Célestin)

Né le 28 juin 1895 à Martizay (Indre)

Décédé le 29 décembre 1977 à Rouen (Seine-Maritime)

Conseiller de la République de Seine inférieure de 1946 à 1948

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1940-1958, tome III, p. 397)

Battu aux élections sénatoriales du 7 novembre 1948, Célestin Dubois conserve son mandat de conseiller général du canton de Sotteville-lès-Rouen jusqu'en 1973.

Âgé de 78 ans, il se retire alors de la vie politique et meurt quatre ans plus tard.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Célestin DUBOIS,
Appartenance politique
Groupe Communiste
Etat-civil
Né le 29 juin 1895
Décédé le 29 décembre 1977
Profession
Employé des chemins de fer
Département
Seine-Inférieure