Allez au contenu, Allez à la navigation

FLEURY Pierre

Ancien sénateur de la Loire-Inférieure

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 7 novembre 1948
  • Fin de mandat le 16 juin 1955 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

1949 , 1950 , 1952 , 1953 , 1954 , 1955

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

FLEURY (Pierre)

Né le 5 juin 1876 à Bouguenais (Loire-Inférieure)

Décédé le 25 juillet 1969 au Clion-sur-Mer (Loire-atlantique)

Sénateur de la Loire-Inférieure de 1948 à 1955

Après des études secondaires aux collèges des Couëts et d'Ancenis, Pierre Fleury obtient son baccalauréat (lettres et philosophie). Il commence ensuite des études de pharmacie qui, après l'obtention de son diplôme, le mèneront à Paris où il sera associé dans une pharmacie jusqu'en 1910.

C'est alors qu'il décide de revenir au Clion-sur-Mer où il devient président d'un syndicat de marais et président du syndicat intercommunal de Pornic-Le Clion-sur-Mer Dès 1919, il est élu conseiller municipal du Clion-sur-Mer, dont il deviendra maire en 1925. Il assumera cette charge pendant près de 40 ans, jusqu'en 1964. En 1919, il est également élu conseiller d'arrondissement de Paimboeuf. Puis, en 1932, il est élu dans le canton de Pornic et il devient vice-président du Conseil général. Pendant la guerre, Pierre Fleury prend part à la Résistance, dans un réseau organisé au niveau régional.

En 1948, pour les élections au Conseil de la République, Pierre Fleury s'inscrit sur la liste d'union pour le rassemblement du peuple français. En tant que RPF radical, il s'érige contre le tripartisme qu'il accuse de mettre à mal la IVe République. Il souhaite une plus grande stabilité gouvernementale et affirme la nécessité d'une révision constitutionnelle pour trouver un équilibre harmonieux entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif.

Une fois élus au Conseil de la République, le 7 novembre 1948, Pierre Fleury est nommé à la commission des moyens de communication, des transports et du tourisme ainsi qu'à la commission de la reconstruction et des dommages de guerre. En 1952, il devient membre de la commission des boissons. Aux élections sénatoriales du 17 juin 1955, il se présente sur la liste d'entente républicaine et d'action sociale de la Loire-Inférieure, mais n'est pas réélu.

Dans son parcours politique, Pierre Fleury restera toujours fidèle à ses origines rurales. Sa nomination dans l'ordre du mérite agricole en est le témoignage.

Pierre Fleury meurt dans sa commune du Clion-sur-Mer le 25 juillet 1969, à l'âge de 93 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Pierre FLEURY,
Appartenance politique
Groupe du Rassemblement du Peuple Français
Etat-civil
Né le 5 juin 1876
Décédé le 25 juillet 1969
Profession
Pharmacien
Département
Loire-Inférieure