Allez au contenu, Allez à la navigation

FLORY Charles

Ancien sénateur élu(e) par l'Assemblée Nationale

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 6 janvier 1948
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

FLORY (Charles)

Né le 29 avril 1890 à Lure (Haute-Saône)

Décédé le 22 avril 1981 à Paris

Conseiller de la République élu par l'Assemblée nationale en 1948

Grande figure du christianisme social, Charles Flory n'a eu qu'une carrière parlementaire éphémère.

En effet, lorsque Marie-Hélène Lefaucheux, qui avait été élue au Conseil de la République par l'Assemblée nationale pour y représenter le groupe MRP, suivant le système électoral spécifique de 1946, accède à l'Assemblée de l'Union française, le 17 décembre 1947, elle démissionne du Conseil de la République. C'est Charles Flory qui est appelé à la remplacer, brièvement, car le système électoral utilisé pour le scrutin sénatorial du 7 novembre 1948 est désormais uniquement territorial : Charles Flory n'est alors pas réélu.

Son adhésion d'après-guerre au MRP est l'aboutissement politique d'une carrière vouée au christianisme social : après des études de droit à l'Institut catholique de Paris, Charles Flory rejoint les rangs de l'Association catholique de la jeunesse française, dont il assure la présidence de 1921 à 1925.

Ses activités professionnelles se déroulent au sein de la Banque de Paris et des Pays-Bas, dont il devient directeur-adjoint en 1937 ; il est également administrateur de la Société des Moulins du Maghreb, et de la société privée d'exploitation immobilière.

Son engagement social le conduit à présider la Ligue pour l'adaptation du diminué physique au travail, et à siéger au conseil d'administration de l'hôpital Saint-Joseph, à Paris.

Son courage durant les hostilités, puis les années d'occupation, lui vaut la Croix de guerre 1939-1945 - il était déjà titulaire de celle du premier conflit mondial -, et de la médaille de la Résistance avec rosette.

Durant son bref mandat, Charles Flory rejoint le groupe du MRP, et siège à la Commission de la France d'outre-mer ; il intervient, en août 1948, sur les prix des loyers.

FLORY (Charles)

Né le 29 avril 1890 à Lure (Haute-Saône)

Décédé le 22 avril 1981 à Paris

Conseiller de la République élu par l'Assemblée nationale en 1948

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1940-1958, tome IV, p. 78)

A l'issue de son mandat sénatorial, Charles Flory reprend ses activités professionnelles et associatives. Il est directeur adjoint de la Banque de Paris et des Pays-Bas, et président des Semaines sociales de France jusqu'en 1960, président-directeur général de Génarep de 1961 à 1969, président de la Ligue pour l'adaptation du diminué physique au travail jusqu'en 1971, président du Groupement interprofessionnel pour la participation patronale à l'effort de construction (Gipec) jusqu'en 1972, et président de la Société privée d'exploitation immobilière jusqu'en 1973.

Il se consacre ensuite à ses fonctions de vice-président de l'hôpital Saint-Joseph, qu'il exerce de 1966 à sa mort.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Charles FLORY,
Appartenance politique
Groupe du Mouvement Républicain Populaire
Etat-civil
Né le 29 avril 1890
Décédé le 22 avril 1981
Profession
Administrateur de sociétés
Département
élu(e) par l'Assemblée Nationale