Allez au contenu, Allez à la navigation

GUÉNIN Henri

Ancien sénateur de la Côte-d'Or

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

GUÉNIN (Henri)

Né le 31 mars 1884 à Bussy-le-Grand (Côte D'Or)

Décédé le 6 avril 1968 à Semur-en-Auxois (Côte D'Or)

Conseiller de la République de Côte D'Or de 1946 à 1948

Après l'obtention du Brevet supérieur de l'enseignement primaire, Henri Guénin est nommé instituteur.

C'est donc tout en travaillant qu'il obtiendra les trois certificats d'études supérieures d'histoire moderne, de géographie, et de littérature française.

Il s'engage rapidement dans les rangs socialistes, et devient secrétaire fédéral de la SFIO de la Côte D'Or de 1936 à 1940. Son premier mandat électif est celui de conseiller d'arrondissement du canton de Dijon-Sud, de 1935 à 1938.

Lors de l'occupation du territoire, en 1940, Henri Guénin, qui a déjà combattu lors du premier conflit mondial - il a la Croix de guerre 1914-1918 - s'engage dans la Résistance.

A la Libération, il dirige la municipalité provisoire de Venarey-lès-Laumes, en Côte D'Or, puis accède à la mairie après les élections d'avril 1945.

Il est alors candidat de la SFIO en Côte D'Or lors de l'élection du 8 décembre 1946 au Conseil de la République et, avec 199 voix sur 739 suffrages exprimés, remporte le siège à pourvoir sur le plan interdépartemental.

Dans cette assemblée, il rejoint le groupe socialiste, et siège à la Commission des affaires économiques, et à celle de l'intérieur.

Parlementaire actif, il s'exprime sur les pensions des sapeurs-pompiers communaux volontaires, le statut provisoire de l'administration préfectorale, le budget de l'Education Nationale, la situation des entreprises placées sous réquisition (1947), le dégagement des cadres, et les loyers (1948).

Lors du renouvellement du Conseil de la République, le 7 novembre 1948, Henri Guénin figure en seconde position sur la Liste d'Entente Républicaine, qui est battue par la Liste Indépendante et du RPF ; c'est cette dernière qui remporte alors les deux sièges à pourvoir.

Henri Guénin n'est plus candidat, ensuite, à un mandat national ; il se consacre à ses fonctions locales, et à son action au sein de la SFIO.

Il s'éteint en 1968 à l'âge de 84 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Henri GUÉNIN,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 31 mars 1884
Décédé le 6 avril 1968
Profession
Instituteur
Département
Côte-d'Or