Allez au contenu, Allez à la navigation

HELLEU Jean

Ancien sénateur de la Mayenne

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Ne se représente pas)

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

HELLEU (Jean)

Né le 26 juin 1885 à Paris

Décédé le 30 mai 1955 à Paris

Conseiller de la République de la Mayenne de 1946 à 1948

Né d'un père breton et d'une mère normande, Jean Helleu, après de solides études juridiques, conclues par un doctorat en droit obtenu en 1908, est reçu en 1911, à 25 ans, au concours des Affaires étrangères. Il commence alors une brillante carrière au service de la diplomatie française dont l'aboutissement sera le titre envié d'Ambassadeur de France.

Attaché d'ambassade à Berlin en mai 1911, secrétaire à Tanger en mars 1913, attaché au cabinet du ministre René Viviani de juin 1914 à septembre 1915 (il est mobilisé quelques semaines en 1914 comme sous-lieutenant de chasseur à pied) puis à la Direction politique et commerciale à compter du mois de septembre 1915, Jean Helleu est nommé secrétaire à Athènes en octobre 1916 puis à Berne en 1918, à Berlin en 1919 puis de nouveau à Athènes en 1923, à Moscou en 1924 puis de nouveau de 1927 à 1930. Il est mis à la disposition du Haut-Commissariat en Syrie de 1930 à 1933. Ministère plénipotentiaire, il est délégué à la Résidence générale à Rabat de 1933 à 1936, ministre de France dans les Pays Baltes, à Tallinn, en 1936 puis à Prague en 1939 et à Téhéran, la même année.

Ministre plénipotentiaire en février 1941 à Athènes, il est nommé Ambassadeur à Ankara le 1er juillet 1941. De là, il rejoint Londres où il est le premier Ambassadeur de France à se rallier au Général de Gaulle

Révoqué par le gouvernement de Vichy le 16 août 1942, Jean Helleu est nommé délégué général de la France au Levant, le 8 juin 1943, succédant au général Catroux. Chargé de mission auprès du ministre des Affaires étrangères le 1er décembre 1944, il préside la commission d'épuration du ministère à partir de juin 1945. Il est admis à faire valoir ses droits à la retraite le 18 août 1945.

Commandeur de la Légion d'honneur en décembre 1945, au titre de la Résistance, Jean Helleu qui est membre du Conseil de l'Ordre de la Légion d'honneur, se porte candidat en décembre 1946, au Conseil de la République dans le département de la Mayenne, berceau de sa famille. Il est élu au Palais du Luxembourg sous l'étiquette du Mouvement Républicain Populaire (MRP) le 8 décembre 1946.

Inscrit au groupe du MRP puis à celui des Républicains populaires indépendants (RPI), fondé le 29 juillet 1948 par six Conseillers de la République démissionnaires du MRP, Jean Helleu est membre de la commission des affaires étrangères et de celle des pensions. Il intervient dans la discussion des projets de loi relatifs à la ratification de trois actes internationaux : le premier concerne la juridiction de la cour internationale de La Haye, le deuxième la convention de coopération économique européenne d'avril 1948, le troisième l'accord économique franco-américain. Jean Helleu exprime les réserves que lui inspire l'accord bilatéral avec les Etats-Unis, au regard de l'intérêt national et compte tenu de l'affaiblissement du Gouvernement français.

Ces réserves le conduisent à adopter une attitude d'abstention.

Jean Helleu ne sollicite pas le renouvellement de son mandat lors de l'élection du 7 novembre 1948 et cesse alors toute activité politique. Il décède à Paris le 30 mai 1955.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Jean HELLEU,
Appartenance politique
Groupe du Mouvement Républicain Populaire
Etat-civil
Né le 26 juin 1885
Décédé le 30 mai 1955
Profession
Ambassadeur
Département
Mayenne