Allez au contenu, Allez à la navigation

LACAZE Georges

Ancien sénateur de la Meurthe-et-Moselle

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

LACAZE (Georges)

Né le 22 novembre 1910 à Martres-Tolosane (Haute-Garonne).

Décédé le 4 mars 1981 à Grasse (Alpes-Maritimes)

Conseiller de la République de Meurthe-et-Moselle de 1946 à 1948

Contrôleur des postes, Georges Lacaze a occupé les fonctions de secrétaire départemental de Meurthe-et-Moselle du syndicat des PTT de 1935 à 1939.

Membre du parti communiste, il est candidat au Conseil général de Meurthe-et-Moselle en 1937 mais n'est pas élu.

Après la guerre, il est élu au Conseil de la République le 8 décembre 1946. Dès son entrée au Palais du Luxembourg, il est nommé membre de la commission de la production industrielle (dont il démissionne rapidement), puis de la commission des moyens de communication et des transports, enfin de la commission des finances. A ce titre, il présente en 1947 un avis oral sur le projet de loi relatif à l'utilisation de l'énergie. Au cours de cette même année, il intervient à de nombreuses reprises dans les débats, notamment lors des discussions des budgets des travaux publics, de la production industrielle, en qualité de rapporteur de la commission, de l'aviation civile et commerciale et du ministère de l'intérieur. Il prend part longuement à la discussion du budget des postes, télégraphes et téléphones, en proposant un amendement et en replaçant le rôle de l'administration des PTT dans le cadre plus général de l'économie.

En 1948, reconduit dans ses fonctions de membre de la commission des moyens de communication et des transports et de la Commission des finances, il est en outre nommé membre de la commission supérieure des caisses d'épargne. Il présente, au nom de la Commission des finances, un rapport sur le projet de loi portant modification de la législation des caisses d'épargne, et dépose plusieurs projets de lois ou de résolutions. Ses interventions et amendements sont fréquents et portent sur des sujets variés, allant de l'institution de la compagnie nationale Air France à la lutte contre l'inflation, ou à l'immigration d'une main-d'oeuvre agricole qualifiée. Cependant, il porte plus spécialement son attention sur les questions relatives aux PTT (il dépose notamment un amendement visant à exclure les PTT des mesures du projet de loi tendant au redressement économique et financier), et à son département (plusieurs de ses amendements concernent l'indemnisation des victimes des crues des régions de l'Est).

Georges Lacaze n'est pas réélu aux élections du 7 novembre 1948. Il se retire alors de la vie politique.

Il meurt le 4 mars 1981 à Grasse à l'âge de 70 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Georges LACAZE,
Appartenance politique
Groupe Communiste
Etat-civil
Né le 22 novembre 1910
Décédé le 4 mars 1981
Profession
Contrôleur des Postes
Département
Meurthe-et-Moselle