Allez au contenu, Allez à la navigation

LEFAUCHEUX Marie-Hélène

Ancien sénateur élu(e) par l'Assemblée Nationale

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elue le 19 décembre 1946
  • Fin de mandat le 17 décembre 1947 (Démissionnaire)

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

LEFAUCHEUX (Marie-Hélène)

Née le 26 février 1904 à Paris

Décédée le 25 février 1964 aux Etats-Unis

Membre de la première Assemblée nationale constituante (Aisne)

Conseiller de la République élue par l'Assemblée nationale de 1946 à 1947

Née le 26 février 1904 à Paris, Marie-Hélène Postel-Vinay fut, au côté de Pierre Lefaucheux, celui qui allait devenir son mari après la Libération, une grande figure de la Résistance. Pierre Lefaucheux, ingénieur, était en 1944 commandant des FFI pour Paris, la Seine et la Seine-et-Oise. Arrêté par la Gestapo, il sera désigné à la Libération président directeur général de la régie nationale des usines Renault.

A la fin de la guerre, décorée de la Légion d'honneur, de la croix de guerre et de la Rosette de la Résistance en raison de sa conduite courageuse, Marie-Hélène Lefaucheux devint vice-présidente du Comité parisien de Libération. Elle est ensuite élue déléguée à l'Assemblée consultative provisoire en 1944-1945.

Le 21 octobre 1945, elle se présente à la tête d'une liste MRP dans le département de l'Aisne à la première Assemblée nationale constituante. Avec 35 106 voix sur 140 095 suffrages exprimés, elle est élue à la plus forte moyenne. Elle est membre de la Commission de l'équipement national et de la production et de celle des territoires d'outre-mer. Elle ne se représente pas aux élections pour la seconde Assemblée constituante en juin 1946.

Elle est également élue conseiller général de la Seine et conseiller municipal de Paris en 1945. En 1946, elle est élue vice-présidente du Conseil municipal de Paris.

Le 19 décembre 1946, l'Assemblée Nationale la choisit pour siéger au Conseil de la République. Elle n'y reste qu'une session, pendant laquelle elle fait partie de la commission des affaires étrangères et de la commission de la France d'outre-mer. Elle s'intéresse particulièrement à l'Union Française.

Ainsi, elle dépose une proposition de résolution invitant le Gouvernement à hâter la mise en place des organismes institutionnels de l'Union Française et intervient dans le débat sur l'évolution de la situation à Madagascar, ainsi que dans la discussion du budget de la France d'outre-mer.

Le 20 novembre 1947, elle est nommée membre MRP de l'Assemblée de l'Union Française, dont elle deviendra vice-présidente en 1950. Elle donne alors sa démission de Conseiller de la République, le 17 décembre 1947, en raison de l'incompatibilité des mandats.

Après la disparition de l'Assemblée de l'Union française en 1958, Marie-Hélène Lefaucheux est nommée membre du Conseil économique et social où elle siégera à la section des institutions économiques internationales de 1959 à 1962.

Parallèlement, Marie-Hélène Lefaucheux s'intéresse à la cause des femmes et devient présidente du Conseil national des femmes françaises. Elle préside également aux Nations Unies la Commission de la condition de la femme, et fait partie des délégations françaises à l'Assemblée générale de l'ONU de 1946 à 1959.

Le 25 février 1964 Marie-Hélène Lefaucheux décède dans un accident d'avion aux Etats-Unis, le DC8 dans lequel elle se trouve et qui effectuait le vol Mexico - New-York s'écrase dans les eaux marécageuses du lac Pontchartrain. Elle allait avoir 60 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de Mme Marie-Hélène LEFAUCHEUX,
Appartenance politique
Groupe du Mouvement Républicain Populaire
Etat-civil
Née le 26 février 1904
Décédée le 25 février 1964
Département
élu(e) par l'Assemblée Nationale