Allez au contenu, Allez à la navigation

LESPAGNOL Henri

Ancien sénateur du Nord

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Devenu Sénateur le 12 mars 1956
  • Fin de mandat le 23 mars 1956 (Démissionnaire)

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

LESPAGNOL (Henri)

Né le 19 mars 1910 à Faumont (Nord)

Décédé le 28 février 1983 à Déchy (Nord)

Sénateur du Nord du 12 au 23 mars 1956

Né le 19 mars 1910 à Faumont, Henri Lespagnol entre très vite dans la vie active comme mineur de fond. Issu du monde ouvrier, il prend rapidement des responsabilités syndicales et politiques.

Militant communiste, il est membre du comité de Libération du département du Nord.

Après la guerre, il est délégué mineur du Puits Bernard, secrétaire du syndicat CGT des mineurs, président du conseil d'administration de la sécurité sociale minière d'Aniche et administrateur de l'Union régionale des caisses de sécurité sociale minière.

Parallèlement, il entame une carrière politique locale. Elu conseiller municipal de Faumont en 1945, il devient premier adjoint au maire en 1965 et maire en 1977. Ces responsabilités municipales le conduisent tout naturellement à assurer les fonctions de président de l'Entente sportive de Faumont, du bureau d'aide sociale et de nombreuses sociétés locales, ainsi que de vice-président du syndicat d'électrification de la région du Pévèle.

Le 1er mars 1956, Arthur Ramette, élu au Conseil de la République depuis 1952, décide d'opter pour l'Assemblée nationale où il a été élu le 2 janvier député au titre de la deuxième circonscription du Nord. Le suivant de la liste communiste, sur laquelle il a été élu au Conseil de la République en 1952, doit donc le remplacer et, de ce fait, Henri Lespagnol est proclamé sénateur du Nord le 12 mars 1956.

Or, Henri Lespagnol a été condamné deux mois plus tôt à 5 mois de prison par le tribunal correctionnel de Douai pour blessure involontaire, délit de fuite et non-assistance à personne en danger, à la suite d'un accident de la route, ayant heurté avec sa voiture un motocycliste. Cette condamnation le rendant inéligible, Henri Lespagnol décide de démissionner du Conseil de la République le 23 mars.

Il se consacrera dès lors uniquement à son mandat local et reste maire de sa commune natale de Faumont jusqu'à son décès, d'une crise cardiaque, le 28 février 1983.

Henri Lespagnol était chevalier des Palmes académiques et titulaire de la médaille du travail et de la médaille de fidélité à la CGT.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Henri LESPAGNOL,
Appartenance politique
Groupe Communiste
Etat-civil
Né le 19 mars 1910
Décédé le 28 février 1983
Profession
Mineur fe fond
Département
Nord