Allez au contenu, Allez à la navigation

MEYER Eugène

Ancien sénateur de Constantine

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 23 décembre 1947 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

MEYER (Eugène)

Né le 5 février 1886 à Constantine (Algérie)

Décédé le 12 février 1967 à Paris (1er)

Conseiller de la République de Constantine de 1946 à 1947

Eugène Meyer est né en Algérie, où il est devenu agriculteur. Promu officier de la Légion d'honneur après avoir participé à la guerre de 1914-1918, Eugène Meyer s'investit politiquement en Algérie. Ainsi, apparenté au MRP, il devient conseiller général de la 8e circonscription de Constantine (La Khroub) et maire des Oulad-Rahmoun.

En 1946, il est élu au Conseil de la République pour représenter le département de Constantine au titre du premier collège. Il est nommé membre de la commission de la défense nationale, membre de la commission de l'intérieur, et membre du conseil supérieur de la protection civile. Durant son mandat, il s'attache surtout aux questions de réglementation des communes et des municipalités. Ainsi rédige-t-il un rapport en 1946, au nom de la commission de l'intérieur, portant sur la réglementation des marchés de communes, des syndicats de communes et des établissements communaux de bienfaisance ou d'assistance. Il intervient également sur l'organisation municipale, et notamment sur les élections municipales.

Ses interventions ont montré aussi combien il attachait d'importance à la solidarité entre citoyens. Ainsi il se prononce sur les mesures à prendre en vue d'assurer aux Français le pain quotidien. Plus tard, il fait part de son avis sur le projet de loi portant amnistie en faveur de certaines catégories de délinquants.

Eugène Meyer intervient enfin sur les grands sujets de politique extérieure qui agitent les esprits après la guerre. Ainsi, il se manifeste sur le projet de loi organisant les territoires italiens rattachés à la France en vertu du traité de paix avec l'Italie. Et il participe au débat sur le statut organique de l'Algérie.

En 1947, Eugène Meyer est élu conseiller de l'assemblée de l'Union française et quitte le Conseil de la République où il est remplacé par Jules Valle.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Eugène MEYER,
Appartenance politique
Groupe du Mouvement Républicain Populaire
Etat-civil
Né le 5 février 1886
Décédé le 12 février 1967
Profession
Exploitant agricole
Département
Constantine