Allez au contenu, Allez à la navigation

PUGNET Pierre

Ancien sénateur de la Dordogne

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 13 janvier 1957
  • Fin de mandat le 26 avril 1959 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

PUGNET Pierre

Né le 15 septembre 1898 à Périgueux (Dordogne)

Décédé le 29 janvier 1972 à Paris

Sénateur de la Dordogne de 1957 à 1958

Après des études à l'école professionnelle de Périgueux et la mobilisation pour la première guerre mondiale d'avril 1917 à décembre 1919, Pierre Pugnet entre à la SNCF comme contremaître de première classe aux ateliers de Périgueux. De 1924 à 1950, il est président de la Protection mutuelle de la SNCF de Périgueux.

Pendant la seconde guerre mondiale, il occupe des responsabilités au sein de la Résistance. Membre du NAP, il fonde à Périgueux le mouvement « Résistance France », et devient membre de son comité directeur national, vice-président du comité régional et président du comité local de ce mouvement. Il est également membre du MLN, président du comité local de Libération et président de l'association départementale des combattants volontaires de la Résistance.

Cet engagement dans la Résistance lui permet d'accéder aux fonctions de conseiller municipal le 28 septembre 1944 et de maire de Périgueux le 5 octobre 1944, mandats qu'il occupait encore à son entrée au Conseil de la République en 1957.

Il s'engage parallèlement dans une activité militante. Après avoir adhéré en janvier 1947 à la fédération départementale de la SFIO, il est candidat SFIO pour le canton de Périgueux aux élections d'octobre 1951 lors du renouvellement du conseil général. Il préside également le syndicat autonome de Périgueux des cadres de la SNCF de 1939 à 1949.

Il connaît une importante vie associative, puisque lors de son mandat sénatorial, il était membre du comité national de l'association des maires de France et président de son comité départemental, membre du bureau de l'Union des villes et communes de France, vice-président de l'Union hospitalière du Sud-Ouest, délégué de la Fédération hospitalière de France, président du conseil d'administration de l'Ecole d'infirmières de Périgueux et vice-président de l'association française d'urbanisme.

Son activité pendant et après le second conflit mondial lui vaut de recevoir la croix de guerre 1939-1945, la médaille du Combattant volontaire de la Résistance, la médaille militaire (1939-1945). Il est également nommé en 1954 chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur, au titre de la reconstruction et de l'urbanisme, et officier du Mérite social. Il reçoit enfin la médaille de vermeil de la Croix-Rouge française.

Le 19 juin 1955, Pierre Pugnet est élu au Conseil de la République sur la liste SFIO, et y entre le 13 janvier 1957 en remplacement de M. Yvon Delbos, décédé.

Au Conseil, en 1957-1958, il siège à la commission de la reconstruction et à la commission de la presse, de la radio et du cinéma, ainsi qu'en tant que membre suppléant aux commissions de la famille et de l'intérieur.

Il dépose un rapport au nom de la commission de l'intérieur sur le projet de loi autorisant le gouvernement à mettre en oeuvre en Algérie un programme d'expansion économique, de progrès social et de réforme administrative, et habilitant le gouvernement à prendre toutes mesures exceptionnelles en vue du rétablissement de l'ordre, de la protection des personnes et des biens et de la sauvegarde du territoire.

Lors de cette session 1957-1958, il intervient dans la discussion du projet de loi de finances pour 1958, au sujet des crédits affectés à l'équipement sanitaire.

Les 2 et 3 juin 1958, Pierre Pugnet vote en faveur des pleins pouvoirs et de la révision de la Constitution.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Pierre PUGNET,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 15 septembre 1898
Décédé le 29 janvier 1972
Profession
Retraité S.N.C.F.
Département
Dordogne