Allez au contenu, Allez à la navigation

ROUDEL Baptiste

Ancien sénateur de l'Aude

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

ROUDEL (Baptiste)

Né le 13 mars 1899 à Ribaute (Aude)

Décédé le 19 septembre 1976 à Ferrals-les-Corbières (Aude)

Conseiller de la République de l'Aude de 1946 à 1948

Baptiste Roudel naît le 13 mars 1899 à Ribaute dans le département de l'Aude. Après avoir obtenu son certificat d'études primaires, il choisit de se consacrer, comme son père, aux travaux de la terre et acquiert bientôt un domaine viticole à Ferrals-les-Corbières. Très attaché aux valeurs républicaines et laïques, Baptiste Roudel décide de s'engager dans la politique locale. Il entre au parti communiste et se dévoue à la cause des populations les plus laborieuses. Sillonnant inlassablement son département, Baptiste Roudel développe une grande connaissance des spécificités de l'Aude. Il devient ainsi spécialiste des questions économiques et sociales et défend de manière acharnée la profession des agriculteurs au sein de la Confédération générale agricole, CGA, dont il est le vice-président.

Pendant la seconde guerre mondiale, opposé au régime de Vichy, il entre dans la Résistance et participe aux activités de lutte clandestine dans son département. A l'issue du conflit, le 29 juin 1945, il devient adjoint au maire de la commune de Ferrals-les-Corbières.

Le 8 décembre 1946, Baptiste Roudel se présente aux élections au Conseil de la République pour le département de l'Aude en tant que communiste. Il est proclamé élu avec 174 voix pour 617 suffrages exprimés.

A son arrivée au Palais du Luxembourg, il est nommé membre de la commission de l'agriculture ainsi que de celle du ravitaillement. Reconnu unanimement pour ses compétences en matière agricole, il intervient dans les discussions du budget de l'agriculture. En qualité de rapporteur de la commission de l'agriculture, il prend part aux débats sur le projet de loi visant à majorer les salaires agricoles ainsi que sur la proposition de loi portant sur la réglementation du travail dans les professions agricoles (11 août et 9 décembre 1947). Le 21 août 1947, il présente un rapport au nom de la commission de l'agriculture sur la proposition de loi visant à réglementer le travail et le repos hebdomadaire dans le secteur agricole.

En 1948, Baptiste Roudel dépose deux amendements : le 10 mars 1948, un premier texte porte sur l'assimilation des vins de son département aux vins ordinaires pour le calcul du prélèvement exceptionnel de lutte contre l'inflation ; le second, lors de la discussion de la proposition de résolution relative à l'immigration d'une main-d'oeuvre qualifiée, le 15 juillet 1948, vise à favoriser d'abord le reclassement de la main-d'oeuvre française existante.

Baptiste Roudel se présente sans succès aux élections du Conseil de la République du 7 novembre 1948. Il se consacre alors désormais à ses activités au sein de la CGA.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Baptiste ROUDEL,
Appartenance politique
Groupe Communiste
Etat-civil
Né le 13 mars 1899
Décédé le 19 septembre 1976
Profession
Agriculteur
Département
Aude