Allez au contenu, Allez à la navigation

SATONNET Julien

Ancien sénateur de la Saône-et-Loire

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

SATONNET (Julien)

Né le 27 juillet 1889 à Fétigny (Jura)

Décédé le 8 juillet 1954 à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire)

Conseiller de la République de Saône-et-Loire de 1946 à 1948

Julien Satonnet naît à Fétigny dans le Jura le 27 juillet 1889. Après avoir obtenu son baccalauréat, il entre aux P.T.T. et devient chef de section à Chalon-sur-Saône. Mobilisé pendant la Première Guerre mondiale, il ne rejoint ses foyers qu'en 1919. Il s'investit dans la politique à l'échelle locale sous l'étiquette socialiste. A partir de 1925, il est élu conseiller municipal de Chalon-sur-Saône. La même année, il devient membre du bureau de bienfaisance de la ville et en 1928, membre de la commission administrative des hospices. Deux ans plus tard, il occupe le poste de directeur de la Caisse d'épargne de Chalon-sur-Saône. Le 3 juillet 1938, Julien Satonnet est élu conseiller général du canton de Chalon-Nord. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, son mandat de conseiller municipal est révoqué par le gouvernement de Vichy. Au terme du conflit, il peut à nouveau exercer ses fonctions à l'Hôtel de ville et le 9 septembre 1944, il est nommé maire de Chalon-sur-Saône puis élu à ce poste le 13 mai 1945. Il devient par ailleurs président de l'association départementale des maires. Enfin, le 30 septembre 1945, son mandat de conseiller général du canton de Chalon-Nord est renouvelé.

Le 8 décembre 1946, lors des élections du Conseil de la République, Julien Satonnet se porte candidat pour la Saône-et-Loire sur la liste du Rassemblement des Gauches Républicaines. Il est proclamé élu. Il est nommé membre de la commission du travail et de la sécurité sociale (1946 à 1948), membre de la commission des moyens de communication et des transports (1946 à 1948) ainsi que membre de la commission supérieure de la caisse nationale des retraites pour la vieillesse (1947). Conseiller de la République actif, il dépose plusieurs textes. Sa proposition de résolution du 28 août 1947, notamment, vise à faire modifier le règlement de l'administration publique afin que le montant des allocations familiales versées soit proportionnel au travail effectué dans le secteur agricole. Le 13 décembre 1947, il dépose une proposition de loi relative à la perception de la taxe communale. Sa proposition de loi du 27 décembre 1947 tend par ailleurs à aménager les remises d'impôts lorsque des pertes importantes de récoltes sont causées par les intempéries. Enfin, sa proposition de loi du 2 juillet 1948 porte sur la modification de la réglementation des jardins ouvriers. Au nom de la Commission des moyens de communication et des transports, Julien Satonnet rédige un rapport portant sur la distribution des objets recommandés ou de valeur dans les hôtels et les agences de voyage. Il prend part en 1947 et 1948 aux discussions du budget ordinaire et plus particulièrement à celles des chapitres ayant trait aux postes, téléphones et télégraphes. Il dépose un amendement visant à réduire à titre indicatif les crédits.

En 1948, Julien Satonnet se porte à nouveau candidat aux élections du Conseil de la République mais n'obtient pas les voix nécessaires à sa réélection. Il était titulaire de la Croix de Guerre 1914-1918. Il décède à Chalon-sur-Saône le 8 juillet 1954.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Julien SATONNET,
Appartenance politique
Groupe de la Gauche Démocratique et du Rassemblement des Gauches Républicaines
Etat-civil
Né le 27 juillet 1889
Décédé le 8 juillet 1954
Profession
Chef de section des P.T.T
Département
Saône-et-Loire