Allez au contenu, Allez à la navigation

SIAUT Louis

Ancien sénateur du Togo

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 13 décembre 1946
  • Réélu le 14 novembre 1948
  • Fin de mandat le 18 mai 1952 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

SIAUT (Louis)

Né le 16 juin 1891 à Pauillac (Gironde)

Décédé le 16 août 1978 à Paris 16ème

Conseiller de la République puis sénateur du Togo de 1946 à 1952

Louis Siaut est né en 1891 à Pauillac. Combattant durant le premier conflit mondial, sa courageuse conduite au front lui vaut d'être décoré de la Croix de guerre.

Rendu à la vie civile, il entre alors à la compagnie des Chemins de fer du Midi. En 1926, il part pour le Togo pour rejoindre, à Palimé, les Etablissements Curtat et Frères. Il y travaille pendant quatre ans puis est employé à la société générale du Golfe de Guinée, où il deviendra directeur commercial.

La deuxième guerre mondiale le trouve à la tête des sous-sections des transports routiers et du transit, du coton et du caoutchouc des groupements professionnels des transports et du commerce colonial du Togo. Participant clandestinement à la Résistance, il préside, à partir de 1940, la section du mouvement Combat. A l'issue des hostilités, il se voit décerner la médaille de la Résistance. Il sera en outre titulaire de la Légion d'honneur.

A la Libération, il préside la Chambre de Commerce du Togo et se porte candidat sous l'étiquette indépendante aux élections sénatoriales qui se déroulent dans son territoire, le 23 décembre 1946, pour le premier collège. Il est alors facilement élu par 4 voix sur 5 suffrages exprimés.

Dès son arrivée au Conseil de la République, le 28 janvier 1947, ses collègues l'élisent secrétaire de cette assemblée, fonction qu'il remplit jusqu'en 1949. Il s'inscrit au groupe socialiste et siège aux commissions de la production industrielle et des affaires économiques, au nom desquelles il dépose respectivement deux rapports portant sur l'organisation de la production, du transport et de la distribution du gaz, qui fait l'objet d'un débat auquel il participe le 10 février 1948, et le statut de la coopération le 7 septembre 1948.

Reconduit par 4 voix sur 6 suffrages exprimés à son siège au Conseil de la République aux élections du 14 novembre 1948, il rejoint à nouveau le groupe socialiste et retrouve les commissions dont il était membre depuis 1946. Désigné ensuite en 1950 par la commission de la production industrielle à la sous-commission chargée de suivre et d'apprécier la mise en oeuvre de la convention de coopération européenne et du programme de relèvement européen, Louis Siaut fait également partie de la commission de la France d'Outre-mer en 1951.

Il n'intervient cependant pas en séance publique mais il dépose six rapports législatifs en 1951. Trois rapports, au nom de la commission des affaires économiques, concernent la modification du règlement du service des douanes au Cameroun et l'extension aux départements d'outre-mer de la législation métropolitaine relative aux chambres de commerce et la numérotation des mouvements de montres. Trois autres, au nom de la commission de la France d'Outre-mer, se rapportent à l'application du code pénal et l'institution d'un système de perception immédiate d'amendes forfaitaires pour certaines contraventions de simples polices dans les territoires d'outre-mer.

Aux élections sénatoriales du 2 juin 1952, Louis Siaut se présente alors comme candidat isolé. Sur 30 suffrages exprimés, il n'enregistre qu'une seule voix, loin derrière la liste du Parti togolais du Progrès dont les deux candidats, Jacques Zéle et Robert Ajavon, sont élus avec la majorité absolue.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Louis SIAUT,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 16 juin 1891
Décédé le 16 août 1978
Profession
Directeur commercial
Département
Togo