Allez au contenu, Allez à la navigation

TOGNARD René

Ancien sénateur de la Vienne

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Non réélu(e))

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

TOGNARD (René)

Né le 27 mars 1894 à Saint-Sauveur (Vienne)

Décédé le 29 mai 1976 à Châtellerault (Vienne)

Conseiller de la République de la Vienne de 1946 à 1948

René Tognard est né en 1894 à Saint-Sauveur dans la Vienne. Après l'obtention de son diplôme de géomètre-expert, il s'engage dans l'aviation comme pilote de chasse pour participer au premier conflit mondial qu'il termine avec la croix de guerre et la médaille militaire.

Rendu à la vie civile, il s'installe alors à Châtellerault comme exploitant-agricole et siège de 1931 à 1937 au conseil d'arrondissement de cette ville, où il occupe des responsabilités au sein des organisations agricoles et combattantes. En effet, René Tognard, titulaire du mérite agricole depuis 1933, est, durant l'entre-deux-guerres, administrateur de la caisse d'épargne et de crédit agricole, directeur de la coopérative agricole et président d'une société d'anciens combattants et de la section locale des médaillés militaires.

Au lendemain du second conflit mondial, il devient délégué du syndicat des agriculteurs de la commune de Saint-Sauveur. Candidat sans succès aux législatives de novembre 1946, il est élu conseiller de la République du département de la Vienne sur le plan départemental le 8 décembre 1946.

A son arrivée à la Haute Assemblée, il rejoint le groupe du MRP et siège aux commissions de l'agriculture et du ravitaillement. Il participe aux travaux de la première en déposant trois propositions de résolution relatives aux mesures destinées à venir en aide aux agriculteurs sinistrés ainsi que deux rapports sur le même sujet. Il intervient par ailleurs en 1947 dans les discussions du budget, en ayant notamment recours à un amendement contre la restriction de la fabrication des apératifs à base d'alcool.

Au nom de la commission du ravitaillement, René Tognard présente, en 1947, un autre rapport visant à assurer à tous les Français une qualité de pain uniforme ainsi que, en 1948, deux avis concernant une meilleure répartition des produits de la mer aux consommateurs et l'amélioration de la politique céréalière qui l'amène, en séance publique, à proposer, comme amendement, l'augmentation de la ration quotidienne de pain notamment celle allouée aux familles nombreuses.

Il se présente au renouvellement de son mandat de sénateur de la Vienne le 7 novembre 1948 en tête de la liste d'action agricole et communale pour la formation d'un centre républicain. N'ayant rassemblé que 205 voix des 867 suffrages exprimés au second tour du scrutin, René Tognard n'est pas réélu. Il connaîtra le même insuccès aux élections au Conseil de la République du 18 mai 1952.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. René TOGNARD,
Appartenance politique
Groupe du Mouvement Républicain Populaire
Etat-civil
Né le 24 mars 1894
Décédé le 29 mai 1976
Profession
Géomètre-expert
Département
Vienne