Allez au contenu, Allez à la navigation

BOURGUET Frédéric

Ancien sénateur du Tarn

  • Vème République

    Ancien sénateur de la
    Ve République

Election

  • Sénateur le 20 octobre 1974 (en remplacement de M. Fernand Verdeille, décédé)
  • Fin de mandat le 2 octobre 1977 (ne se représente pas)

Situation en fin de mandat

  • Membre de la commission des affaires économiques
  • Membre du Groupe Socialiste

Extraits de la table nominative :

Biographie

Ve République  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

Ve République

BOURGUET (Frédéric)

Né le 7 février 1889 à Montpellier (Hérault).

Mort le 20 avril 1978 à Labastide-Rouairoux

Sénateur du Tarn de 1974 à 1977.

Docteur en droit, Frédéric Bourguet se consacre d'abord à l'industrie, prenant la direction de la fabrique de draperies et de lainages de son beau-père Joseph Barthe lorsque ce dernier décède en 1912. Pendant la première guerre mondiale, il est mobilisé et son usine réquisitionnée. C'est à l'issue de la guerre qu'il commence à s'intéresser à la politique, d'abord en tant que maire de Labastide-Rouairoux, de 1919 à 1940, puis comme conseiller général de Saint-Amans-Soult, de 1925 à 1966. Vice-président puis vice-président honoraire de la chambre de commerce de Mazamet (1920-1970), il devient également, à partir de 1923, administrateur de la Banque de Mazamet. Pendant la seconde guerre mondiale, il s'engage dans la Résistance, siégeant au directoire des MUR comme responsable départemental, à partir de 1942, avant d'être nommé président du Comité départemental de Libération. A la fin de la guerre, son activité industrielle se poursuit avec succès. En 1960, il devient président d'honneur de la Fédération française de tissage de laine. Suppléant du sénateur Fernand Verdeille, il entre au Sénat à la mort de ce dernier, le 20 octobre 1974.

Siégeant dans les rangs du groupe socialiste, il est nommé membre de la commission des affaires économiques. Durant son bref mandat, il ne dépose aucun rapport ou proposition de loi et n'intervient pas en séance publique. Il se prononce pour le projet de loi relatif à l'interruption volontaire de grossesse (20 décembre 1974) et pour le projet de loi portant réforme du divorce (18 juin 1975). Il ne se présente pas aux élections sénatoriales du 25 septembre 1977.

Entre-temps, son entreprise, autrefois prospère, a connu de graves difficultés. Elle ferme définitivement peu avant sa mort, le 20 avril 1978. Frédéric Bourguet était officier de la Légion d'honneur, commandeur du mérite commercial, titulaire de la Croix de guerre 1914-1918 et de la Médaille de la Résistance.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Frédéric BOURGUET, ancien sénateur
Appartenance politique
Membre du Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 7 février 1889
Décédé le 20 avril 1978
Profession
Industriel
Département
Tarn