Allez au contenu, Allez à la navigation

GONARD Pierre

Ancien sénateur de l'Allier

  • Vème République

    Ancien sénateur de la
    Ve République

Election

  • Sénateur le 24 novembre 1970 (en remplacement de M. Roger BESSON, décédé)
  • Fin de mandat le 1er octobre 1971 (non réélu)

Situation en fin de mandat

  • Membre de la commission des affaires culturelles
  • Membre du Groupe socialiste

Extraits de la table nominative :

Biographie

Ve République  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

Ve République

GONARD (Pierre)

Né le 15 avril 1909 à Bert (Allier)

Décédé le 23 septembre 1989 à Vichy (Allier)

Sénateur de l'Allier en 1970 et 1971

Pierre Gonard voit le jour le 15 avril 1909 à Bert, commune rurale du Bourbonnais située au sud-est de Moulins. Après des études secondaires au collège Jules Ferry de Vichy, il revient dans sa commune natale pour entrer en apprentissage dans la menuiserie de son père.

En septembre 1939, lorsqu'éclate la Seconde Guerre mondiale, il est mobilisé au 121e Régiment d'artillerie. Rendu à la civile en juin 1940, il retrouve la menuiserie familiale qu'il exploite avec son frère. Il s'engage également dans la Résistance en 1942 en rejoignant les Combattants volontaires de la Résistance. Son action contre l'occupant allemand lui vaut de recevoir la carte de Combattant volontaire de la Résistance.

Au printemps 1945, il adhère à la Section française de l'Internationale ouvrière, est élu conseiller municipal de Bert et maire de sa commune natale. Constamment reconduit, il administre Bert sans discontinuer durant quarante-quatre ans. Il est aussi conseiller général de Jaligny-sur-Besbre de 1949 à 1989.

Il exerce par ailleurs différentes responsabilités locales, présidant le Syndicat intercommunal d'alimentation en eau potable de la Vallée de la Besbre et la Caisse vieillesse artisanale Allier-Nièvre. Il est également administrateur du comité d'expansion économique de l'Allier, de la Caisse mutuelle artisanale régionale et de la Mutuelle « La Bourbonnaise ».

En septembre 1965, il devient suppléant du socialiste Roger Besson, élu sénateur de l'Allier au second tour des élections sénatoriales avec 560 des 951 suffrages exprimés. À la suite du décès de R. Besson le 23 novembre 1970, P. Gonard lui succède au Sénat.

Ayant rejoint le nouveau Parti socialiste dès sa création en 1969, il s'inscrit au groupe sénatorial socialiste. Il est membre de la commission des affaires culturelles. Durant les quelques mois qu'il passe au Palais du Luxembourg, P. Gonard n'intervient pas en séance publique et ne dépose pas de proposition de loi.

Il sollicite le renouvellement de son mandat sénatorial aux élections du 26 septembre 1971 à la tête de la « liste de défense communale et bourbonnaise présentée par la fédération socialiste de l'Allier ». Les grands électeurs de l'Allier ne lui accordent toutefois que 278 des 1 001 suffrages exprimés, lui préférant deux candidats de la liste d'« Union républicaine et socialiste pour la défense des intérêts de l'Allier et des libertés communales », le maire de Montluçon, Jean Nègre, et le président du Conseil général, Jean Cluzel, respectivement élus avec 540 et 539 voix.

Après ce revers électoral, P. Gonard se consacre entièrement à ses mandats de maire de Bert et de conseiller général de Jaligny-sur-Besbre jusqu'à son décès le 23 septembre 1989 au centre hospitalier de Vichy, à l'âge de quatre-vingts ans. Il était chevalier de la Légion d'honneur et chevalier du Mérite agricole.

Sources

Archives du Sénat : dossier personnel de sénateur ; tableau des élections.

Bibliographie

Fabien Conord « Pierre Gonard », in Claude Pennetier (dir.), Le Maitron. Dictionnaire biographique ouvrier du mouvement social, Paris, Éditions de l'Atelier.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Pierre GONARD, ancien sénateur
Appartenance politique
Membre du Groupe socialiste
Etat-civil
Né le 15 avril 1909
Décédé le 23 septembre 1989
Profession
Artisan menuisier
Département
Allier