Allez au contenu, Allez à la navigation

ROUDIER Roger

Ancien sénateur de la Dordogne

  • Vème République

    Ancien sénateur de la
    Ve République

Election

  • Sénateur le 6 février 1988 (en remplacement de M Lucien DELMAS, décédé)
  • Fin de mandat le 1er octobre 1989 (non réélu)

Situation en fin de mandat

  • Membre de la commission des affaires économiques
  • Membre du Groupe socialiste

Travaux parlementaires

Biographie

Ve République  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

Ve République


ROUDIER (Roger)

Né le 13 mai 1926 à La Villedieu (Dordogne)

Décédé le 4 mars 2002 à Périgueux (Dordogne)

Sénateur de la Dordogne en 1988 et 1989

Roger Roudier voit le jour le 13 mai 1926 à La Villedieu, dans le Périgord noir. Après avoir obtenu le brevet supérieur et le baccalauréat, il s'engage dans la Résistance en 1943. Il sert ensuite dans les Forces françaises de l'intérieur en 1944, prenant part à la libération de la Dordogne et à la campagne de France. Puis il entre à l'école des télécommunications de l'armée de l'Air à Auxerre.

Rendu à la vie civile en 1947, il enseigne le français et l'anglais au collège de Terrasson avant de passer le diplôme d'instituteur. D'abord nommé dans une école à Saint-Crépin-et-Carlucet, il devient en 1954 directeur d'école à Razac-sur-l'Isle, fonction qu'il exerce jusqu'à sa retraite en 1985.

Parallèlement à sa carrière d'enseignant, il s'engage en politique au lendemain de la Libération en rejoignant la Section française de l'Internationale ouvrière. Il devient ensuite conseiller municipal (1959) puis maire (1964) de Razac-sur-l'Isle. Réélu en 1971, 1977, 1983 et 1989, sous les couleurs du Parti socialiste, il préside aux destinées de cette commune voisine de Périgueux durant trente-et-un ans. Il est également vice-président de l'Union des maires de la Dordogne.

Après s'être présenté en vain comme suppléant de Raoul Rousseau, candidat de la Fédération de la gauche démocrate et socialiste, aux élections législatives de mars 1967 dans la première circonscription de la Dordogne, il devient suppléant du sénateur socialiste de la Dordogne Lucien Delmas, élu en septembre 1980. À la suite du décès soudain de L. Delmas, R. Roudier le remplace à la Haute Assemblée comme sénateur de la Dordogne dès le 6 février 1988.

Au Palais du Luxembourg, il s'inscrit au groupe socialiste et rejoint la commission des affaires économiques. Au cours de son bref mandat, il ne prend pas la parole en séance publique. Il cosigne en revanche, en 1988, une proposition de loi tendant à instaurer une incitation fiscale en faveur des économies d'énergie, puis une autre, en 1989, tendant à la création d'un Conseil national des services publics. Il s'abstient lors du scrutin public sur la loi relative au revenu minimum d'insertion en 1988.

Se représentant aux élections sénatoriales du 24 septembre 1989, il se porte candidat sur la liste démocrate et socialiste et de défense des intérêts du département et des communes, conduite par le sénateur-maire de Bergerac Michel Manet. Arrivé en quatrième position au premier tour avec 515 des 1 283 suffrages exprimés, il perd son siège sénatorial au second tour : ne réunissant que 611 des 1 248 suffrages exprimés, R. Roudier ne bénéficie pas pleinement du report des voix communistes et se voit devancé de quinze voix par le maire de Périgueux, l'ancien ministre gaulliste Yves Guéna.

Après cette défaite, il continue d'administrer Razac-sur-l'Isle jusqu'en 1995. Retiré de la vie politique, il s'éteint le 4 mars 2002 à Périgueux, à l'âge de soixante-quinze ans. Il était officier des Palmes académiques, médaillé d'honneur de la Jeunesse et des Sports et médaillé d'or du dévouement national.

Sources

Archives du Sénat : dossier personnel de sénateur.

Who's who in France (plusieurs éditions).

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Roger ROUDIER, ancien sénateur
Appartenance politique
Membre du Groupe socialiste
Etat-civil
Né le 13 mai 1926
Décédé le 4 mars 2002
Profession
Retraité de l'enseignement
Département
Dordogne