Allez au contenu, Allez à la navigation

TRABAND André

Ancien sénateur du Bas-Rhin

  • Vème République

    Ancien sénateur de la
    Ve République

Election

  • Sénateur le 6 mars 1992 (en remplacement de M. Marcel RUDLOFF, nommé membre du Conseil constitutionnel)
  • Fin de mandat le 6 avril 1992 (décédé)

Situation en fin de mandat

  • Membre de la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d'administration générale
  • Membre du Groupe Union Centriste

Extraits de la table nominative :

Biographie

Ve République  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

Ve République


TRABAND (André)

Né le 21 février 1920 à Haguenau (Bas-Rhin)

Décédé le 6 avril 1992 à Haguenau

Sénateur du Bas-Rhin en 1992

André Traband voit le jour le 21 février 1920 à Haguenau, dans une Alsace redevenue française après la Première Guerre mondiale. Entré à l'école normale catholique de garçons d'Obernai en 1937, il participe très brièvement, en juin 1940, aux combats contre l'armée allemande.

À compter de janvier 1941, il s'établit à Solignac, dans la Haute-Vienne, et étudie à l'école normale de cette ville située près de Limoges. Il devient membre de l'administration de cette école normale, tout en débutant une licence d'allemand à l'université de Toulouse. Avec son épouse Éliane, il cache un enfant juif de 1942 à 1944. Cela leur vaudra de recevoir, en 1973, la médaille de Justes des Nations de l'Institut Yad Vashem de Jérusalem.

De retour à Haguenau en septembre 1945, une fois la guerre terminée, A. Traband obtient un poste d'enseignant de français et d'histoire-géographie au collège d'enseignement technique et commercial de la ville. dont il devient directeur en 1957. Dans le même temps, il poursuit une formation en géographie, obtenant un diplôme d'études supérieures puis une thèse de troisième cycle. Nommé inspecteur principal de l'enseignement technique à Nancy en 1962, il devient aussi maître de conférences à l'Institut de Géographie de la ville puis directeur d'études à l'Institut universitaire de technologie de Colmar.

Parallèlement à sa carrière dans l'enseignement, il s'engage en politique. De sensibilité démocrate-chrétienne, il adhère au Centre démocrate puis au Centre des démocrates sociaux. En mars 1971, il est élu maire de Haguenau. Réélu en 1977 et 1983, il administre sa ville natale jusqu'en 1989. Il est également élu conseiller général du canton d'Haguenau en 1976. Reconduit en 1982, il siège au conseil général du Bas-Rhin jusqu'en 1988. Il est aussi conseiller régional d'Alsace de 1972 à 1986.

Fort de son enracinement dans la vie publique alsacienne, il est choisi en septembre 1977 comme suppléant par Paul Kauss, élu sénateur du Bas-Rhin sur la liste centriste d'Union des démocrates de la VRépublique, puis en septembre 1986 par Marcel Rudloff, réélu sur la même liste. Victime de graves ennuis de santé, A. Traband doit néanmoins renoncer progressivement à ses mandats électifs, abandonnant celui de conseiller général en 1988 et celui de maire en 1989.

Il est cependant proclamé sénateur du Bas-Rhin le 6 mars 1992 en remplacement de M. Rudloff, nommé membre du Conseil constitutionnel par le président du Sénat Alain Poher.

Au Palais du Luxembourg, il s'inscrit au groupe de l'Union centriste et rejoint la commission des lois constitutionnelles. Son séjour au Sénat est cependant très bref : il s'éteint brutalement le 6 avril 1992, à l'âge de soixante-douze ans, à Haguenau. Il était chevalier de la Légion d'honneur et officier de l'ordre national du Mérite.

Sources

Archives du Sénat : dossier personnel de sénateur.

Sitographie

Notice sur André Traband sur le site de l'AJPN : http://www.ajpn.org/juste-Andre-Traband-2683.html

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. André TRABAND, ancien sénateur
Appartenance politique
Membre du Groupe Union Centriste
Etat-civil
Né le 21 février 1920
Décédé le 6 avril 1992
Profession
Inspecteur de l'Enseignement technique retraité
Département
Bas-Rhin