Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1987

ALLOUCHE (Guy), sénateur du Nord (S).

NOMINATIONS

- Membre de la commission des lois.

- Juge titulaire de la Haute Cour de justice.

INTERVENTIONS

- Question au Gouvernement : évolution des loyers depuis la loi du 23 décembre 1986 (11 juin 1987) (p. 1700).

- Déclaration de politique générale du Gouvernement [n° 155 (87-88)] - (9 décembre 1987) (p. 5199) : estime que l'intention inavouée du Gouvernement est de ligoter les partenaires actuels qui seront des adversaires de demain - Absence de distinction entre la politique du Gouvernement et celle menée par M. Raymond Barre de 1978 à 1981 - Enumère quelques indicateurs économiques relatifs à l'inflation, à l'emploi, à la sécurité sociale, à la croissance et au commerce extérieur - (p. 5200) : rappelle que de nombreux Français qui ont fait confiance au Gouvernement ont été piégés par les privatisations - Annonce les conséquences récessives de la crise boursière dans quelques mois - Absence de mesures depuis mars 1986 pour l'éducation, la jeunesse et l'enseignement - Echec de la privatisation en matière d'audiovisuel- Américanisation de la télévision depuis un an et crise de la production cinématographique - Souligne l'absence d'indépendance de la CNCL - Reconnaît les succès actuels en matière de sécurité grâce à la modernisation de la police effectuée par M. Pierre Joxe - Souhaite la libération des trois derniers otages français détenus au Liban - (p. 5201) : constate que les Français rejettent les options libérales du Gouvernement - Dénonce la campagne de diffamation contre le parti socialiste et la complaisance de certains juges à l'égard du pouvoir politique - Au nom du groupe socialiste, se déclare opposé à la confiance.