Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1963

BÉTHOUART (Général ANTOINE) [Français établis hors de France].

Est nommé membre de la commission des affaires étrangères, de la-défense et des forces armées [3 octobre 1963].

Question orale :

M. le général Antoine Béthouart rappelle à M. le ministre des affaires étrangères qu'en vue d'apporter une aide aux populations sinistrées du Gharb, la France a fait don au Maroc, par l'intermédiaire de l'O.N.U., de 7.000 tonnes de blé ; que ce blé est arrivé au Maroc sur deux bateaux battant pavillon allemand et a été consigné à son arrivée à Casablanca par une agence maritime anglaise, ce qui est très regrettable ; que, sans rien retirer à la valeur de ce geste, il eût été normal que les conditions de sa réalisation soient telles qu'aucun doute ne fût possible sur la qualité du donateur et que le mérite en revînt très explicitement à notre pays. Il lui demande pour quelles raisons ce don français n'a pas été transporté sous pavillon français et consigné à son arrivée par une maison française, ainsi qu'il eût été naturel, et souhaitable qu'à l'avenir, en de pareilles circonstances, des dispositions soient prises pour qu'à l'imitation d'autres pays ayant déjà fait des gestes du même ordre, mais sous leur pavillon national, toutes opérations soient effectuées sous pavillon français et par des intermédiaires également français [16 mai 1963]. (N° 485.)

Interventions :

Intervient dans la discussion du projet de loi de finances pour 1963 (2e partie) [1er février 1963]. - DÉPENSES MILITAIRES. - Discussion générale (p. 360, 361). - Suite de la discussion [9 février 1963]. - ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE LA GUERRE (suite). - Discussion générale (p. 691) ; (p. 697).- Intervient dans la discussion du projet de loi relatif à l'inscription sur la liste électorale et au vote par procuration [13 juin 1963]. - Discussion des articles. - Après l'article 2 : amendement de M. Longchambon (p. 1340). - Prend part, en qualité de rapporteur pour avis de la commission des affaires étrangères, à la discussion du projet de loi de finances pour 1964 [21 novembre 1963]. - AFFAIRES ÉTANGÈRES. - Discussion générale (p. 2678 à 2680). - Observations ayant porté notamment sur la situation actuelle des postes à l'étranger ; les services de presse et d'information ; le programme de coopération technique ; les questions intéressant nos ressortissants à l'étranger. - Suite de la discussion [28 novembre 1963]. - ARTICLES DE TOTALISATION DES CRÉDITS. - Art. 63 : soutient l'amendement de M. Filippi tendant à compléter cet article par un paragraphe concernant les fonctionnaires des services publics marocains et tunisiens reclassés dans l'administration métropolitaine (p. 3016) ; le retire (p. 3017).