Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1969

COLIN (M. ANDRÉ) [Finistère].

Est nommé membre de la commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation [8 octobre 1969].

Est élu délégué représentant la France à l'assemblée unique des communautés européennes [18 décembre 1969].

Question orale :

M. André Colin demande à M. le ministre de l'équipement et du logement ce qu'il advient dans la conjoncture actuelle des mesures adoptées par le conseil des ministres le 9 octobre 1968 et solennellement confirmées depuis, en ce qui concerne l'avenir de la Bretagne, et plus particulièrement l'équipement routier. Ces mesures avaient été ainsi définies et annoncées : « Réalisation totale pour 1975 de deux axes routiers Brest-Saint-Brieuc vers la Normandie et Brest vers Nantes; aménagement progressif de l'axe central Châteaulin-Rennes et des axes Nantes-Rennes-Manche et Rennes-Lorient ». Si ces mesures sont maintenues, il lui demande de vouloir bien lui indiquer l'échéancier financier et technique concernant leur réalisation [8 octobre 1969] (n° 937). - Réponse [28 octobre 1969] (p. 623).

Intervention :

Est entendu lors de la réponse de M. Robert-André Vivien, secrétaire d'Etat au logement, à sa question orale n° 937 (cf. supra) [28 octobre 1969] (p. 623).