Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1966

DERVAUX (Mme RENÉE) [Seine].

Est nommée membre de la commission des affaires culturelles [5 octobre 1966].

Question orale :

Mme Renée Dervaux expose à M. le ministre de l'éducation nationale que le baccalauréat a été fixé au 6 juin dans la zone Nord de la France. Or, les allégements de programme annoncés n'ayant eu que peu d'ampleur, la surcharge des classes ou l'insuffisance du matériel pédagogique pour certaines matières ne permettront pas aux professeurs des classes terminales de terminer entièrement les programmes pour une date si prochaine. L'inquiétude des parents est renforcée par le fait que les candidats se présenteront sans avoir fait l'expérience de l'ancienne première partie ou de l'ancien préparatoire. Dans ces conditions, elle lui demande s'il entend donner des instructions aux jurys pour que les candidats ne soient interrogés que sur les parties du programme qui leur auront été effectivement enseignées et plus généralement quelles dispositions il entend arrêter à ce sujet [4 mai 1966] (n° 708). - Réponse [24 mai 1966] (p. 584).

Interventions :

Est entendue lors de la réponse de M. Habib-Deloncle, secrétaire d'État à l'éducation nationale, à sa question orale n° 708 (cf. supra) [24 mai 1966] (p. 584). - Intervient au cours du débat sur la question orale de Mme Cardot relative à l'aide aux populations de l'Inde si durement éprouvées par une grande disette [24 mai 1966] (p. 605, 606).