Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 2000

FERRAND (André), sénateur (Français établis hors de France) RI.

NOMINATIONS

Membre de la commission des affaires économiques.

Membre de la délégation du Sénat pour l'Union européenne.

Membre de l'Office parlementaire d'évaluation des politiques publiques.

Secrétaire de la délégation du Sénat aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes.

Membre titulaire du Comité national de l'initiative française pour les récifs coralliens (IFRECOR) (JO Lois et décrets du 15 novembre 2000).

INTERVENTIONS

- Projet de loi de finances pour 2001 [n° 0091 (2000-2001)]

Deuxième partie :

Affaires étrangères

- (5 décembre 2000) (p. 7304, 7306) : manque de moyens affectés à l'enseignement et à la formation française à l'étranger. Manque de lisibilité des crédits affectés à la francophonie. Problème des visas. Coopération en Afrique francophone. Réforme du Conseil supérieur des Français de l'étranger, CSFE.

Education nationale - II - Enseignement supérieur

- (6 décembre 2000) (p. 7406, 7407) : forte demande mondiale de formation française. Importance de l'action éducative internationale de la France. Nécessité d'une meilleure synergie entre les entreprises et les pouvoirs publics.

Economie, finances et industrie : Commerce extérieur

- (8 décembre 2000) (p. 7590, 7591) : effort de modernisation poursuivi à la Direction des relations économiques extérieures, à l'Agence pour la promotion internationale des technologies et des entreprises françaises. Interrogation sur la présence des PME dans les foires et salons, les volontaires internationaux en entreprises, la vocation économique de la francophonie, les relations avec l'Afrique, la formation professionnelle et technique du personnel étranger des filiales de nos entreprises. Synergies entre les différents secteurs d'activités. Rôle des ateliers techniques régionaux, ATR. Présence physique sur le terrain. Rôle des chambres de commerce.