Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1969

GIRAUD (M. PIERRE) [Paris].

Est nommé membre de la commission des affaires étrangères de la défense nationale et des forces armées [8 octobre 1969].

Dépôt législatif:

Rapport fait au nom de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, sur le projet de loi adopté par l'Assemblée nationale, autorisant l'approbation de l'accord instituant la conférence européenne de biologie moléculaire, signé à Genève le 13 février 1969 [16 décembre 1969] (n° 133).

Questions orales avec débat :

M. Pierre Giraud signale à M. le Premier ministre la vive émotion produite dans l'opinion publique par les déclarations du Président de la République relatives à la question du Moyen-Orient. Il lui demande : premièrement, s'il ne pense pas que la brutale décision d'imposer un embargo général sur les expéditions d'armes à l'Etat d'Israël est de nature à compromettre les chances de règlement du conflit ; deuxièmement, si la décision prise, sans la moindre consultation du Parlement, ne réduit pas les possibilités pour la France de jouer un rôle efficace dans la recherche de la paix [2 avril 1969].

M. Pierre Giraud attire l'attention de M. le Premier ministre sur l'émotion ressentie par l'ensemble de la population, et en particulier les Parisiens, à la suite des informations relatives au développement des opérations concernant la reconstruction des abattoirs de La Villette, et lui demande de bien vouloir lui fournir toutes les informations utiles [18 décembre 1969].

Interventions :

Intervient dans la discussion du projet de loi modifiant la loi du 4 mars 1929 portant organisation des différents corps d'officiers de l'armée de mer et du corps des équipages de la flotte [13 novembre 1969]. - Discussion générale (p. 753).- Intervient en remplacement de M. Jean Péridier, rapporteur pour avis de la commission des affaires étrangères (coopération), dans la discussion du projet de loi de finances pour 1970 [28 novembre 1969]. - AFFAIRES ÉTRANGÈRES, COOPÉRATION.- Discussion générale (p. 1007, 1008). - Observations ayant porté sur la diminution des crédits affectés à l'aide apportée aux pays africains et malgache ; la coopération multilatérale. - Au nom du groupe socialiste, présente ses observations sur les problèmes du fonctionnement du ministère et sur l'ensemble de la politique extérieure (p. 1020 à 1022). - SERVICES DU PREMIER MINISTRE. - JEUNESSE, SPORTS ET LOISIRS. - Discussion générale (p. 1044 à 1046). - Observations sur l'institution du tiers temps pédagogique ; le problème des enseignants de l'éducation physique ; la pratique du sport à l'école ; les crédits de subventions. - Suite de la discussion [2 décembre 1969]. - EDUCATION NATIONALE. - Discussion générale (p. 1137 à 1139). - Observations ayant porté notamment sur les programmes scolaires ; l'insuffisance de la capacité d'accueil des collèges d'enseignement technique; le problème des professeurs des enseignements spéciaux des départements issus de l'ancien département de la Seine ; l'entretien des lycées (lycée Michelet). - Suite de la discussion [3 décembre 1969]. - TRANSPORTS. - I. - SERVICES COMMUNS ET TRANSPORTS TERRESTRES. - Discussion générale (p. 1180, 1181). - Observations ayant porté notamment sur la situation de la R. A. T. P. - Suite de la discussion [3 décembre 1969]. - DÉPENSES MILITAIRES. - Discussion générale (p. 1226 à 1228). - Observations ayant porté notamment sur le prêt du soldat ; les effectifs de la gendarmerie ; les licenciements à la direction des travaux de l'armée de terre ; la politique militaire. - Examen des crédits. - Art. 28: son amendement tendant à réduire de 1 milliard de francs le crédit de la force de frappe (p. 1230). - Intervient, en qualité de rapporteur de la commission des affaires étrangères, dans la discussion du projet de loi autorisant l'approbation de l'accord instituant la conférence européenne de biologie moléculaire [18 décembre 1969]. - Discussion générale (p. 1884). - Intervient dans la discussion du projet de loi tendant à faciliter l'accès des officiers à des emplois civils [19 décembre 1969]. - Discussion générale (p. 1930).