Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1981

JEAMBRUN (Pierre), sénateur du Jura (GD)

NOMINATIONS

- Membre de la commission des affaires économiques.

Membre de la commission spéciale chargée de vérifier et d'apurer les comptes.

Membre titulaire de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.

Est nommé de nouveau membre de la commission spéciale chargée de vérifier et d'apurer les comptes (14 octobre 1981) (p. 1973).

DÉPÔTS

Avis présenté, au nom de la commission des affaires économiques, sur le projet de loi de finances pour 1982 [n° 57 (81-82)] adopté par l'Assemblée nationale - Industries agricoles et alimentaires [n° 60, tome III (81-82)] (23 novembre 1981).

INTERVENTIONS

- Projet de loi de finances pour 1982 [n° 57 (81-82)]

Deuxième partie :

Agriculture - (7 décembre 1981) - Rapporteur pour avis (Industries agricoles et alimentaires) - (p. 3799) : suppression du secrétariat d'Etat - Résistance des industries agro-alimentaires à la crise économique Excédent de la balance commerciale - Examen des soldes par produit : sucre, céréales, fruits et légumes, vin - Sylviculture et exploitation forestière ; déficit commercial et création nécessaire d'une filière bois - Viande, conserves, corps gras alimentaires- Répartition par zones géographiques ; Italie, Allemagne ; pays non membres de la CEE : Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) - Effectif des personnels des services de l'expansion économique à l'étranger: nombre des attachés agricoles - (p. 3800) :Centre français du commerce extérieur (CFCE) et Société pour l'expansion des ventes des produits agricoles et alimentaires (SOPEXA) - Financement de la prime d'orientation agricole (POA) ; aide à la valorisation des produits de la mer - Fragilité des exportations agro-alimentaires de la France : fluctuations en courte période - Dérèglements monétaires européens ; montants compensatoires ; importance de l'aide à la recherche et à l'innovation : création de nouveaux produits - Retard de la création du Fonds de promotion des produits agricoles et alimentaires institué par la loi d'orientation agricole de 1980 - Décision de la commission de s'en remettre à la sagesse du Sénat pour l'appréciation de ces crédits.