Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1974

MARZIN (M. PIERRE) [Côtes-du-Nord].

Est nommé membre de la commission des affaires économiques et du Plan [4 octobre 1974].

Dépôt législatif :

Avis, présenté au nom de la commission des affaires économiques et du Plan (postes et télécommunications), sur le projet de loi de finances pour 1975, adopté par l'Assemblée nationale [21 novembre 1974] (n° 101. - Tome XV).

Interventions :

Intervient dans la discussion du projet de loi, adopté par l'Assemblée nationale, après déclaration d'urgence, relatif à la radiodiffusion et à la télévision [26 juillet 1974]. - Discussion des articles. - Art. 2 : son amendement, au premier alinéa de cet article, tendant à préciser que l'établissement public à caractère industriel et commercial - qui reçoit mission d'assurer la diffusion des programmes de radio et de télévision - ne peut utiliser le réseau des P.T.T. qu' « à cette fin uniquement » (p. 958) ; le retire (ibid.) ; son amendement tendant à compléter la seconde phrase du premier alinéa de cet article ainsi rédigé : « Il [l'établissement public] procède aux recherches concernant les matériels .et les techniques de radio-télévision », par les mots: « en liaison avec le Centre national d'études des télécommunications. » (p. 960) ; le retire (p. 961). - Suite et fin de la discussion [27 juillet 1974]. - Art. 27 : déposé un amendement, soutenu par M. Jacques Habert, à la fin du premier alinéa de cet article (p. 1030). - Intervient dans la suite de la discussion du projet de loi de finances pour 1975, adopté par l'Assemblée nationale [29 novembre 1974]. - DEUXIÈME PARTIE. - MOYENS DES SERVICES ET DISPOSITIONS SPÉCIALES. - POSTES ET TÉLÉCOMMUNICATIONS.- En qualité de rapporteur pour avis de la commission des affaires économiques et du Plan, analyse l'aspect technique et économique de ce budget ; pour la poste : automatisation du tri du courrier, service postal en zone rurale, parc automobile et ferroviaire ; pour les télécommunications ; l'automatisation et la suppression des avances remboursables en matière de téléphone, les prix des matériels ; pour l'ensemble du budget le problème du personnel dont la charge des dépenses représente- 45 p. 100 du montant total (p. 2155 à 2157).