Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1886

MILLAUD (Edouard). Rhône. - Dépose le rapport fait au nom de la Commission des finances sur un projet de loi, adopté par la Chambre des Députés, portant ouverture au Ministre de l'Instruction publique, des Beaux-Arts et des Cultes, sur l'exercice 1886, d'un crédit de 200.000 francs pour la participation du Gouvernement à la souscription en faveur de l'institut Pasteur [5 juin] (A., p. 751 ; J.O., c.r., p. 751 ; an., p. 206 ; I. 199). - Dépose l'avis présenté par la Commission des finances sur le projet de loi, adopté par la Chambre des Députés, relatif à l'Exposition universelle de 1889 [1er juillet] (A., p. 985 ; J.O., c.r., p. 985 ; an., p. 258 ; I. 277). - Rapporteur général de la Commission des finances (J.O., p. 3156 ; F. 64). - Dépose le rapport sur une proposition de loi, adoptée par la Chambre des Députés, ayant pour objet d'ouvrir au Ministre de l'Instruction publique, des Beaux-Arts et des Cultes, sur l'exercice 1886, un crédit supplémentaire de 337.500 fr. pour création d'écoles primaires [10 juillet] (A., p.. 1050 ; J.O., c.r., p. 1050 ; an., p. 321 ; I. 389). - Dépose et lit le rapport sur le projet de loi concernant les contributions directes et taxes assimilées de l'exercice 1887 [12 juillet] (A., p. 1060 ; J.O., c.r., p. 1060 ; an., p. 326 ; I. 406). - Est entendu, comme rapporteur, dans la discussion du projet de loi concernant les contributions et taxes assimilées de l'exercice 1887 [13 juillet] (A., p, 1070 ; J.O., c.r., p. 1070). - Répond à la question de M. le Ministre de l'Instruction publique, des Cultes et Beaux-Arts, que la Commission des finances n'a pas cru devoir accorder le crédit de 100.000 francs. qui a été demandé pour l'organisation du concours national de tir du 15 août prochain, c'est là la cause du retard apporté dans le dépôt du rapport [15 juillet] (A., p. 1095 ; J.O., c.r., p. 1095). - Membre de Commissions (F. 6, 57 ; J.O., p. 455, 2875).

MILLAUD (Edouard). Rhône. - Nommé Ministre des Travaux publics, en remplacement de M. Baïhaut, démissionnaire [5 novembre]. Dépose un projet de loi, adopté par la Chambre des Députés, portant approbation d'une convention conclue entre la Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée et la Compagnie du chemin de fer d'Arles à Saint-Louis, pour l'exploitation de cette ligne par la première de ces Compagnies [11 décembre] (A., p. 1430 ; J.O., c.r., p. 1430 ; an., p. 420 ; I. 120). - Donne communication d'un décret de M. le Président de la République prononçant la clôture de la session extraordinaire de 1886 [18 décembre] (A., p. 1511 ; J.O., c.r., p. 1511 ; an., p. 434 ; I. 163).