Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1953

PLAISANT (M. MARCEL) [Cher].

Est nommé membre titulaire : de la commission des affaires étrangères [15 janvier 1953] ; de la commission de la marine et des pêches (ibid.). - Membre suppléant de la commission des boissons. - Président de la commission des affaires étrangères.

Question orale :

M. Marcel Plaisant demande à M. le ministre des affaires étrangères pour quelles raisons la diligence des agents et des services compétents de son département a pu se laisser surprendre par la création, à la faculté des sciences politiques d'Ankara, sous les auspices de l'Organisation des Nations Unies, d'un institut d'administration publique pour le Moyen-Orient, d'où furent exclus systématiquement les professeurs de langue française, au mépris d'un demi-millénaire d'amitié franco-turque, ainsi que de liens spirituels consacrés par des échanges permanents, et s'il n'appartient pas au Gouvernement français de faire des remontrances énergiques à une organisation internationale qui transgresse son devoir de neutralité, et s'il n'y a pas lieu de répondre à ce geste, impertinent au droit et à l'histoire par une confirmation de l'amitié franco-turque en offrant à des étudiants turcs sept bourses à l'institut des sciences politiques de Paris [8 décembre 1953] (n° 450).

Question orale avec débat :

M. Marcel Plaisant demande à M. le ministre des affaires étrangères quelle est la position qu'il entend adopter en ce qui concerne la communauté européenne de défense en fonction du règlement des questions préalables pendantes avec l'Allemagne aussi bleu qu'en considération des droits et des intérêts de la France connexes à ceux de ses alliés [20 octobre 1953].

Interventions :

Prend la parole, en qualité de président de la commission des affaires étrangères, lors du débat sur sa question orale concernant la communauté européenne de défense [27 octobre 1953] (p. 1647 et suivantes) (p. 1653). - Suite de la discussion [29 octobre 1953] sur le passage pur et simple à l'ordre du jour (p. 1697). - Intervient en qualité de président de la commission des affaires étrangères, dans la discussion du projet de loi portant ratification d'accords franco-sarrois [19 novembre 1953]. - Discussion générale (p. 1812 et p. 1821).