Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1974

POHER (M. ALAIN) [Val-de-Marne].

Président du Sénat.

En cette qualité, préside la séance du 22 janvier 1974 et déclare ouverte la première session extraordinaire du Sénat de 1973-1974. - Préside la séance du 2 avril 1974 et déclare ouverte la seconde session ordinaire du Sénat pour 1973-1974.- Préside la séance du 30 mai 1974. - Donne lecture au Sénat du message adressé au Parlement par M. Valéry Giscard d'Estaing, Président de la République (p. 376, 377). - Préside la séance du 5 juin 1974. - Prononce l'éloge funèbre de MM. Jacques Rosselli et André Armengaud, sénateurs représentant les Français établis hors de France (p. 398, 399, 400) et l'éloge funèbre de M. Jean-Baptiste Mathias, sénateur de la Savoie (p. 401). - Préside la séance du 18 juin 1974; la séance du 27 juin 1974; la séance du 9 juillet 1974; la séance du 11 juillet 1974. - Son allocution de fin de session qui lui permet d'évoquer l'intérim qu'il a exercé à l'Elysée à la suite du décès du Président Georges Pompidou, sur la nature des rapports qui paraissent s'instaurer entre le Sénat et l'exécutif dans l'esprit du « changement » voulu par le nouveau Président de la République, enfin, sur le rôle constructif que la Haute Assemblée continuera à jouer dans l'avenir (p. 864, 865) ; déclare close la deuxième session extraordinaire ouverte le 2 juillet 1974 [11 juillet 1974] (p. 871). - Préside la séance du 23 juillet 1974 et déclare ouverte la troisième session extraordinaire de 1973-1974 (p. 879). - Préside la séance du 25 juillet 1974 ; la séance du 26 juillet 1974.

Réélu Président du Sénat [2 octobre 1974].

A préparé les éloges funèbres de MM. Léon Chambaretaud et Antoine Courrière qui ont été lus par M. André Méric, Vice-Président du Sénat [8 octobre 1974] (p. 1184 à 1186). - A préparé l'allocution d'usage qui a été lue par M. Louis Gros, Vice-Président du Sénat [10 octobre 1974] (p. 1208). - A préparé les éloges funèbres de M. Henri Lafleur et de M. Fernand Verdeille, qui ont été lus par M. André Méric, Vice-Président du Sénat [5 novembre 1974] (p. 1562, 1563). - Préside la séance du 20 décembre 1974. - Prononce l'allocution de clôture de la session d'automne au cours de laquelle il souligne l'atmosphère nouvelle qui a présidé au déroulement des débats grâce notamment à la présence et à la coopération active de M. le ministre de l'économie et des finances ; il se félicite de l'ampleur et de la richesse exceptionnelles du travail législatif qui ont contribué tout à la fois au rayonnement de la Haute Assemblée et à l'enrichissement de notre droit positif; il souhaite pour l'avenir une réforme indispensable de la procédure budgétaire [20 décembre 1974] (p. 3216 à 3218).