Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1957 à 1958

PORTMANN (M. GEORGES) [Sénateur de la Gironde].

Est nommé membre titulaire : de la commission des boissons [3 octobre 1957] ; de la commission des finances (ibid.). - Membre suppléant de la commission des affaires étrangères (ibid.). - Membre de la commission de coordination pour l'examen des problèmes intéressant les affaires d'Indochine [7 novembre 1957]. - Membre titulaire de la commission de coordination permanente de la recherche scientifique et du progrès technique (ibid.).

Question orale :

M. Georges Portmann signale à M. le ministre de la santé publique et de la population qu'est actuellement menée contre les vaccinations une campagne comportant, notamment, de nombreuses interventions auprès des parlementaires et la diffusion de vignettes destinées à inquiéter l'opinion publique, et lui demande quelles mesures il compte prendre pour protéger la santé publique menacée par ces pratiques qui risquent d'entraver l'application des lois rendant obligatoires certaines vaccinations reconnues bienfaisantes par les autorités qualifiées [14 mars 1957] (n° 882). - Réponse [26 novembre 1957] (p. 2007, 2008).

Interventions :

Est entendu lors de la réponse du ministre à sa question orale n° 882 (cf. supra) [26 novembre 1957] (p. 2008). - Intervient dans la discussion du projet de loi tendant au rétablissement de l'équilibre économique et financier [27 novembre 1957]. - Discussion de l'article unique. - Alinéa b du paragraphe 2 : observations sur la nature des bénéfices réalisés pour fournitures de guerre (p. 2057). - Intervient dans la discussion du projet de loi relatif à la majoration du droit de circulation sur les vins [27 février 1958]. - Discussion générale (p. 386). - Prend part, en qualité de rapporteur spécial de la commission des finances, à la discussion du projet de loi de finances pour 1958 - Investissements [26 mars 1958]. - AFFAIRES ÉTRANGÈRES (p. 713, 714). - AFFAIRES MAROCAINES ET TUNISIENNES. - Intervient dans la discussion de ce budget en remplacement de M. Fillon, rapporteur spécial de la commission des finances (p. 714). - SANTÉ PUBLIQUE ET POPULATION. - En remplacement de M. Peschaud, rapporteur spécial de la commission des finances, intervient dans la discussion de ce budget (p. 715). - Intervient dans la discussion du projet de loi portant reconduction des pouvoirs spéciaux en Algérie [21 mai 1958]. - Son amendement à la motion préjudicielle de M. Courrières tendant à rendre plus particulièrement hommage à l'armée d'Algérie (p. 898).