Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1989

SAUNIER (Claude), sénateur des Côtes-du-Nord (S).

Elu sénateur le 24 septembre 1989.

NOMINATIONS

- Est nommé membre de la commission des affaires culturelles (JO Lois et décrets du 5 octobre 1989).

INTERVENTIONS

- Projet de loi de finances pour 1990 [n° 58 (89-90)].

Deuxième partie :

Education nationale, enseignement scolaire et supérieur - (27 novembre 1989) (p. 3961) : priorité accordée par le Président de la République à l'éducation nationale - Budget établi en concertation avec les différents partenaires du secteur éducatif - Progression de ce premier budget civil de l'Etat supérieure à l'augmentation générale du budget de la Nation - (p. 3962) : budget conforme aux objectifs de la loi d'orientation du 10 juillet 1989 - Renforcement de l'encadrement pédagogique dans les lycées - Amélioration du recrutement d'enseignants - Revalorisation de la condition enseignante - Rappelle la vocation première de l'école, à savoir la réduction des inégalités sociales - Crédit-formation - Relèvement des taux des bourses - Gratuité des manuels scolaires - Aides aux familles - Apprentissage des langues étrangères - Adaptation de l'enseignement aux technologies modernes - Formation initiale et continue des enseignants- Volonté gouvernementale de donner un nouvel élan à l'enseignement supérieur : création de postes d'enseignants, revalorisation des bourses, création de postes de personnels ATOS et attribution de moyens supplémentaires pour le fonctionnement des universités - (p. 3963): explosion démographique dans l'enseignement supérieur - Souhaite que soit précisée la participation des collectivités territoriales au financement des universités, relevant de la responsabilité exclusive de l'Etat - Place des délocalisations dans un schéma national de développement universitaire - Précise que les contrats de plan Etat-région défavorisent les villes moyennes candidates à des délocalisations - Remercie le Gouvernement de donner au système éducatif, et en particulier à l'enseignement supérieur, les moyens de faire face aux difficultés actuelles.