Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1867

TROPLONG (S. Ex. le premier président), l'un des grands dignitaires du Sénat, Président. -- Nommé Président, pour l'année 1867, par décret du 27 décembre 1 866, t. 1, p. 22. -- Prononce une allocution à l'occasion des décès de sénateurs survenus depuis la dernière session, t. 1, p. 27. -- Fait un rapport sur le projet de sénatus-consulte modifiant l'article 26 de la Constitution, t. 1, p. 38. -- Ses observations : dans la discussion sur la loi relative à l'enseignement primaire, t. 1, p. 642, 645, 646, 649, 722, 725 ; -- dans un incident sur l'application du règlement en ce qui concerne le mode à employer pour le vote sur la question de savoir si une loi sera renvoyée à une seconde délibération du Corps législatif, t. 2, p. 3 à 7. -- Annonce le décès de M. Villemain, et exprime les regrets du Sénat, t. 2, p. 18. -- Ses observations : dans un incident sur la nécessité de faire lire les lois avant le vote, t. 2, p. 27, 29. -- Donne acte à M. le ministre des affaires étrangères de ses communications relatives à la question du Luxembourg, t. 2, p. 171, 444, 628. -- Annonce : que les bureaux ont décidé à l'unanimité qu'il n'y avait pas lieu d'examiner diverses pétitions ayant pour objet des modifications à la Constitution, t. 2, p. 262 ; -- que, par suite d'un accident, M. le comte de Béarn sera empêché d'assister aux séances, t. 3, p. 86. -- Ses observations sur une pétition relative à l'allaitement obligatoire des enfants par la mère, t. 3, p. 230, 232. -- Son allocution relativement à l'attentat, commis le 6 juin, sur l'empereur de Russie, t. 3, p. 260. -- S'associe,, au nom du Sénat, au voeu exprimé par M. le baron Dupin pour qu'un grand crime ne soit pas accompli par les Mexicains, entre les mains desquels Maximilien se trouve prisonnier, t. 3, p. 295. -- Son allocution à l'occasion de la mise à mort de l'empereur Maximilien, t. 4, p. 216. -- Annonce le décès de M. Barbaroux, et exprime les regrets du Sénat, t. 4, p. 325. -- Ses observations, dans le comité secret, sur le projet de budget des dépenses du Sénat pour l'exercice 1868, t. 4, p. 392, 394, 395, 396. -- Annonce le décès de M. Ferdinand Favre et exprime les regrets du Sénat, t. 4, p. 648. -- Ses observations : dans un incident sur le renvoi à la commission chargée d'examiner la loi relative aux crédits supplémentaires de 1867, de la loi portant fixation du budget ordinaire de 1868, t. 5, p. 216 à 226 ; -- dans un incident relatif à la mise à l'ordre du jour du rapport sur le budget, sans que le Moniteur ait annoncé que cet ordre du jour avait été proposé par le Président, t. 5, p. 284 à 288 ; -- dans un incident sur la fixation du jour de la discussion des lois de finances, t. 5, p. 353 ; -- dans un incident sur l'ajournement de la discussion relative à une pétition concernant l'octroi de Paris, t. 5, p. 354, 362.