Allez au contenu, Allez à la navigation

Extrait de la table nominative 1950

VIALLE (Mme JANE) [Oubangui-Chari].

Est nommée membre: de la commission de la France d'outre-mer [17 janvier 1950] (p. 23) ; de la commission de l'éducation nationale, des beaux-arts, des sports, de la jeunesse et des loisirs (ibid.).

Dépôts législatifs:

Proposition de loi tendant à la promulgation dans les territoires d'outre-mer, où il n'est pas encore en vigueur, de l'article 340 du code civil relatif à la recherche de paternité [26 janvier 1950] (I., n° 31). - Avis présenté au nom de la commission de la France d'outre-mer, sur la proposition de résolution de M. Durand-Réville, tendant à inviter le Gouvernement à modifier les programmes d'histoire et de géographie de l'enseignement du premier et du deuxième degré [24 octobre 1950] (I., n° 701). - Avis présenté au nom de la commission de la France d'outre-mer, sur la proposition de résolution de M. Durand-Réville, tendant à inviter le Gouvernement à prendre certaines mesures susceptibles de favoriser la diffusion de la pensée française tant dans l'Union française qu'à l'étranger [24 octobre 1950] (I., n° 702).

Questions orales:

Mme Jane Vialle expose à M. le ministre de la France d'outre-mer l'état d'infériorité dans lequel se trouvent la plupart des boursiers et boursières qui viennent poursuivre leurs études dans la métropole du fait de leur âge avancé, proportionnellement à leur niveau scolaire, et demande : 1° quelles sont les dispositions qu'il compte prendre pour que l'enseignement primaire soit effectivement le même dans les territoires d'outre-mer que dans la métropole, avec des programmes similaires qui permettent aux enfants d'aboutir dans les mêmes délais d'âge au certificat d'études Primaires; 2° quelles mesures sont prises pour améliorer l'enseignement général et pratique des jeunes filles dans les territoires d'outre-mer et notamment pour celles de l'Afrique noire [22 décembre 1949] (n° 96).- Réponse [31 janvier 1950] (p. 436 et suiv.) . - Mme Jane Vialle demande à M. le ministre de la France d'outre-mer quelles mesures ont été prises pour l'organisation et le développement de la qualification de la main-d'oeuvre autochtone dans les territoires d'outre-mer [22 décembre 1919] (n° 98). - Réponse [31 janvier 1950] (p. 438, 439). - Mme Jane Vialle demande à M. le ministre des travaux publics, des transports et du tourisme s'il a des l'enseignements exacts sur les circonstances dans lesquelles s'est produit l'accident de l'avion DC 4 de la T. A. I. survenu le 8 décembre 1950 près de Bangui; s'il est exact que cet avion contenait cinquante-six passagers ; s'il est exact également que l'avion a quitté Bangui après 19 heures; si les responsabilités de la compagnie aérienne sont prouvées; quelles sanctions il .peut prendre contre celle-ci et quelles mesures il envisage pour éviter de tels accidents [12 décembre 1950] (n° 178). - Réponse [25 décembre 1950] (p. 3314).

Interventions:

Est entendue au cours de la réponse de M. Aujoulat, sous-secrétaire d'Etat à la France d'outre-mer, à sa question orale n° 96 (cf. supra) [31 janvier 1950] (p. 438) ; à sa question orale n° 98 (cf. supra) (ibid.) (p. 440, 441). - Prend part, en qualité de rapporteur pour avis de la commission de la France d'outre-mer, à la discussion de la proposition de résolution tendant à la modification des programmes scolaires d'histoire et de géographie [7 novembre 1950] (p. 2806). Discussion de l'article unique : son amendement tendant à revenir au texte initial (p. 2808) : à la discussion de la proposition de résolution tendant à prendre certaines mesures pour favoriser la diffusion de la pensée française [7 novembre 1950] (p. 2810). - Intervient dans la discussion de la proposition de résolution tendant à accorder une subvention aux victimes d'inondations des territoires du Tchad et de l'Oubangui [12 décembre 1950] (p. 3163).