Allez au contenu, Allez à la navigation

Compte rendu analytique officiel du 8 janvier 2008

Allocution du Président du Sénat

M. le président. - Permettez-moi de dire combien je suis heureux de vous retrouver à l'occasion de cette première séance publique de la nouvelle année.

Le mercredi 16 janvier, je présenterai mes voeux pour 2008 avec l'espoir que notre institution progresse encore dans la modernisation de ses méthodes de travail à l'occasion des deux prochaines révisions constitutionnelles. Nous devons nous préparer à assumer pleinement les nouveaux pouvoirs qui pourraient nous être accordés et continuer à être attentifs aux réformes proposées.

Pour l'heure, j'espère que la courte période de suspension qui s'achève aura permis, à toutes et à tous, de reprendre des forces pour aborder l'ordre du jour consistant, mais bien rythmé, des prochaines semaines, avant que nous ne nous séparions en février pour la préparation des élections municipales et cantonales, élections auxquelles nous sommes légitimement attachés.

Notre ordre du jour de l'année 2008 commence -c'est de bon augure !- par l'examen en deuxième lecture d'une proposition de loi d'initiative sénatoriale intéressant directement la vie quotidienne des Français.