Allez au contenu, Allez à la navigation

Compte rendu analytique officiel du 24 janvier 2008

Hommage à une délégation sénégalaise

M. le Président. - J'ai le plaisir et l'honneur de saluer la présence dans notre tribune officielle d'une délégation du Sénat du Sénégal, conduite par son premier vice-président, M. Kansoumbaly Ndiaye. (Mmes et MM. les sénateurs et les membres du Gouvernement se lèvent et applaudissent)

Cette visite intervient à un moment d'autant plus important que le Sénégal a instauré en 1999 un sénat qui, en vertu de la réforme constitutionnelle du 31 janvier 2007, représente les collectivités territoriales de la République et les Sénégalais établis hors du Sénégal. Avec cette double vocation constitutionnelle, nous partageons les mêmes préoccupations et les mêmes ambitions.

Pour mieux connaître notre sénat, nos amis sénégalais ont suivi, tout au long de la semaine, un programme très riche, avec notamment des rencontres avec un président de groupe, des présidents de commissions et de délégation ainsi qu'avec plusieurs de nos services. Les échanges d'information ont été fructueux et préfigurent une coopération qui ne manquera pas de se développer entre nos deux assemblées.

La visite de nos collègues sénégalais illustre, si c'était nécessaire, le rôle essentiel du bicamérisme pour assurer dans les meilleures conditions la représentation des collectivités locales et des citoyens établis à l'étranger, sans oublier que nous sommes une assemblée parlementaire de plein exercice dans les domaines législatif et de contrôle.

Je forme des voeux pour que l'accueil de cette délégation contribue à renforcer l'amitié déjà très forte non seulement entre nos deux pays mais aussi entre nos deux sénats et nos deux peuples. (Applaudissements)

La séance est suspendue à 16 heures.

présidence de M. Philippe Richert,vice-président

La séance reprend à 16 h 15.