Allez au contenu, Allez à la navigation

Compte rendu analytique officiel du 8 juillet 2010

Hommage à une délégation étrangère

M. le président. - (Mmes et MM. les sénateurs se lèvent) Je suis heureux de saluer la présence dans notre tribune officielle de M. Leonel Fernandez Reyna, président de la République dominicaine, à l'occasion de son passage à Paris. (Mmes et MM. les sénateurs applaudissent)

Nous sommes très honorés de sa présence parmi nous, qui témoigne de l'intérêt qu'il porte à nos travaux, aux réformes institutionnelles en cours, ainsi qu'à l'entretien de relations toujours plus étroites entre nos deux pays et nos deux peuples.

J'ai le plaisir de souligner, mes chers collègues, que le parlement de Saint-Domingue est un parlement bicaméral et que les questions de décentralisation sont inscrites à l'agenda politique.

Je forme des voeux pour que cette visite contribue à renforcer encore les nécessaires liens politiques et économiques entre nos deux pays et entre nos deux cultures.

Nous lui souhaitons, ainsi qu'à son épouse, une très cordiale bienvenue et espérons qu'il gardera de ce séjour un excellent souvenir : il s'agit là, d'ores et déjà, d'une invitation à revenir. (Mmes et MM. les sénateurs applaudissent)