Allez au contenu, Allez à la navigation

Compte rendu analytique officiel du 5 avril 2011

Situation en Côte d'Ivoire

M. le président. - Je vais vous donner lecture d'une lettre que M. François Fillon, Premier ministre, a adressée, le 4 avril, à M. le président du Sénat :

« Monsieur le Président,

« La situation sécuritaire à Abidjan s'est très gravement détériorée ces derniers jours. Le secrétaire général des Nations unies a écrit au président de la République le 3 avril 2011 pour lui demander le soutien des forces françaises aux opérations militaires que l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci) allait conduire, conformément à la résolution 1975 du Conseil de sécurité, pour mettre hors d'état de nuire les armes lourdes utilisées contre les populations civiles et les casques bleus.

« En réponse à la demande du secrétaire général, le président de la République a donné l'autorisation aux forces françaises d'exécuter ces opérations conjointement avec l'Onuci, conformément au mandat qu'elles ont reçu du Conseil de sécurité. Les opérations ont été conduites le lundi 4 avril à partir de 19 heures.

« J'ai demandé à Alain Juppé, ministre d'État, ministre des affaires étrangères et européennes, et à Gérard Longuet, ministre de la défense et des anciens combattants, de se tenir à la disposition du président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées pour informer le Sénat de la situation à Abidjan et des opérations militaires menées en Côte d'Ivoire par les forces françaises.

« Je vous prie d'agréer, monsieur le président, l'assurance de ma haute considération. »