Allez au contenu, Allez à la navigation

Compte rendu analytique officiel du 17 mars 2016

Rappel au Règlement

M. Jean Desessard . - Tout à l'heure, M. Valls, quand il a répondu à M. Dantec sur le référendum à propos de Notre-Dame des Landes, a dit un certain nombre de contre-vérités. M. Dantec a toujours pris position contre les violences, à Nantes ou ailleurs. Il est vrai que la mauvaise foi est devenue une manière de gouverner...

M. Éric Doligé. - En effet !

M. Jean Desessard. - Mais ce n'est pas ces propos que je vise. Aucun sénateur n'a de comptes à rendre à quiconque, aucun ne doit son élection à un groupe. L'indépendance du parlementaire est un principe républicain, M. le Premier ministre a dépassé les bornes. (Applaudissements sur les bancs du groupe écologiste).

M. le président. - Dont acte.