Allez au contenu, Allez à la navigation

Journée des morts pour la paix et la liberté d'informer

Proposition de loi relative à l'instauration d'une journée des morts pour la paix et la liberté d'informer :

Objet du texte

Déposée au Sénat par Leila AÏCHI (Écolo - Paris) le 16 décembre 2013, la présente proposition de loi a pour objet de rendre hommage aux travailleurs humanitaires morts pour la paix et aux journalistes morts pour la liberté d'informer.

Une journée officielle des "morts pour la paix et la liberté d'informer" leur serait consacrée le 21 septembre, à l'occasion de Journée internationale de la paix décidée le 30 novembre 1981 en vertu de la résolution 36/67 de l'Assemblée générale des Nations unies.

Il s'agit, pour Mme AÏCHI, de faire office de pédagogie, "en encourageant tous les défenseurs des droits humains et des libertés fondamentales partout où ils se trouvent".

Les étapes de la discussion :

1ère lecture
  • Texte n° 231 (2013-2014) de Mme Leila AÏCHI, déposé au Sénat le 16 décembre 2013
Les thèmes associés à ce dossier :
Pour toute remarque relative à ce dossier législatif, veuillez contacter : dosleg@senat.fr Cette page a été générée le 17 octobre 2014