Allez au contenu, Allez à la navigation

Soutien au plan d'électrification du continent africain

Proposition de résolution en application de l'article 34-1 de la Constitution, pour le soutien au plan d'électrification du continent africain « plan Électricité - Objectif 2025 » :

Objet du texte

Cette proposition de résolution a été déposée au Sénat par Jean-Marie BOCKEL (UDI-UC - Haut-Rhin) et plusieurs de ses collègues le 22 juin 2015.

Considérant que la fracture énergétique qui demeure entre l'Europe et l'Afrique, particulièrement dans le domaine de l'électrification dont l'insuffisance conduit à l'exclusion de plus de 600 millions de personnes des flux économiques mondiaux, associée à la révolution démographique en cours sur l'ensemble du continent africain, serait particulièrement préjudiciable à notre continent et à notre pays dès lors que rien n'est fait pour la résorber[et] , les auteurs de cette proposition de résolution souhaitent que la France appuie la démarche engagée par la fondation "Énergies pour l'Afrique" visant notamment à électrifier l'ensemble du continent africain, et forment "le souhait que le Gouvernement puisse y prendre sa juste part par toutes mesures utiles, diplomatiques ou financières, afin de rappeler que l'avenir de la France et de l'ensemble de l'Europe se joue autant au sud qu'au nord de la mer Méditerranée".
Les thèmes associés à ce dossier :
Pour toute remarque relative à ce dossier législatif, veuillez contacter : dosleg@senat.fr Cette page a été générée le 6 avril 2018