Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Evenement : Histoires, mémoires croisées


« Je forme le voeu que cette mise en commun des récits et des mémoires nous permette à tous, héritiers de cette histoire, d'extirper les causes profondes du racisme et d'agir contre toutes les formes d'asservissement. »

Jean-Pierre Bel, le 9 mai 2012

À  la  suite  des  rencontres  « Mémoires  croisées »  qui  se  sont  tenues  le 9 mai 2012, l’édition 2013 portera sur des chapitres oubliés de l’Histoire de la France. Histoires de discrimination, de racisme, de conflits mais aussi de résistances à l’iniquité, l’injustice et l’exploitation. Car jamais l’accord ne fut total à la violation des droits humains, toujours il y eut des voix qui s’élevèrent, et toujours il y eut des formes de solidarité.

« Histoires Mémoires croisées » mettent en relation une pluralité de récits et de mémoires issus de plusieurs territoires de la République. Ainsi la cartographie du récit historique va au-delà de l’Hexagone, intègre les histoires et mémoires de tous les citoyens et inscrit la France dans l’Histoire globale.

Ce travail de mise en commun apparaît essentiel et urgent alors que xénophobie et frustrations entraînent des phénomènes de repli, de rejet et de division entre citoyens. Il met aussi en lumière la richesse et la complexité d’une Histoire qui s’est déroulée sur plusieurs territoires et qui a produit des mémoires plurielles et complexes de groupes mis en contact.

Les vidéos du colloque sont disponibles en vidéo à la demande sur le site du Sénat

Regarder la vidéo d'ouverture du colloque :

 

 

Rencontre animée par Françoise VERGÈS, chargée de mission au Mémorial de l'abolition de l'esclavage de Nantes et chercheur associé au Collège d'études mondiales

 

14h30 Ouverture

Message de M. Jean-Pierre BEL, Président du Sénat

Serge LARCHER, sénateur de la Martinique, président de la Délégation sénatoriale à l’outre-mer

Michel WIEVIORKA, directeur du Collège d’études mondiales

Présentation des rencontres par Françoise VERGÈS

 

15h00    PREMIÈRE PARTIE

•  Jean-Luc RAHARIMANANA, poète, écrivain
L’insurrection de 1947 à Madagascar, Paroles de témoins.

•  Didier DAENINCKX, écrivain
L’insurrection de 1878 en Nouvelle-Calédonie et la mort du chef Ataï.

•  Éric DEROO, auteur, réalisateur, chercheur associé au CNRS, et Raymond RIQUIER, inspecteur d’académie, vice-président de l’Amicale pour la mémoire des tirailleurs comoriens
Quelques fragments d'histoire militaire oubliés dans l'Océan indien en 1914-1918 ou le destin de travailleurs ou combattants servant au sein d'unités dites « Malgaches ou Somalis ».

•  Guillaume FONTANIEU, doctorant et chargé d’enseignement en droit public, Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Le statut juridique des restes humains au sein des collections muséales : entre enjeux de mémoire et de conservation.

•  Tal BRUTTMANN, doctorant EHESS, commissaire de l’exposition « La Spoliation des Juifs : une politique d’État (1940-1944) » au Mémorial de la Shoah
La spoliation des Juifs (1940-1944) ou comment avec la loi du 22 juillet 1941 le régime de Vichy adopte la politique d’aryanisation du Reich et l'intègre à un processus visant à « éliminer toute influence juive dans l'économie nationale ».

•  Emmanuel BLANCHARD, historien, maître de conférences, Université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines
Un massacre colonial à Paris : la répression du 14 juillet 1953 place de la Nation.

Naïma YAHI, historienne, chercheure associée au laboratoire URMIS, Université de Nice Sophia Antipolis, directrice de Pangée Network
La création musicale des Algériens en exil : entre nationalisme et nostalgie (1950-1960).

•  Dominique ROLLAND, écrivain, maître de conférences à l’INALCO
De sang-mêlé, une mise en scène sur la figure du métis comme construction coloniale.

16h45    Pause

17h00    DEUXIÈME PARTIE

•  Mehdi LALLAOUI, réalisateur et écrivain
Calédoune ou l’histoire de la déportation vers la Nouvelle-Calédonie des insurgés Algériens de 1871.

•  Bruno MAILLARD, historien, laboratoire CRESOI Université de La Réunion
La colonie pénitentiaire de l'Ilet à Guillaume (La Réunion) entre 1869 et 1879, ou l’incarcération d’enfants d'affranchis et d'engagés à La Réunion.

Philippe ROSTAN, réalisateur, fut assistant-réalisateur de Pierre Schoendoerffer et de Mathieu Kassovitz
« Le Petit Vietnam » ou le cas oublié des rapatriés d’Indochine après la décolonisation. 
« Inconnu, présumé français » ou les destins brisés d’enfants métis d'Indochine.

•  Lam LÊ, cnéaste et directeur artistique
Les travailleurs civils requis en Indochine pour l’effort de guerre en 1939-1940 : le sort de 20 000 jeunes Vietnamiens.

Bruno BARRILLOT, délégué au suivi des conséquences des essais nucléaires auprès du gouvernement polynésien de 2005 à 2013
Les essais nucléaires en Polynésie française : 193 bombes explosent entre 1966 et 1996.

Pascal BLANCHARD, historien, chercheur au Laboratoire Communication et Politique (CNRS) et Groupe de recherche Achac
Un musée des colonisations, au carrefour des histoires et des cultures.

Serge ROMANA, président du CM98
Mai 1967 à la Guadeloupe : une répression meurtrière.

Rokhaya DIALLO, journaliste, réalisatrice, administratrice de l'ENAR (réseau européen contre le racisme)
Les marches de la liberté, Washington 1963 - France 1983.

•  Camille MAUDUECH, réalisatrice
« Chalvet, la longue marche de la dignité » ou la dernière grande grève ouvrière de 1974 à la Martinique,violemment réprimée.  

•  Salah AMOKRANE, Tactikollectif
L’assassinat d’Habib Grimzy par trois légionnaires dans la nuit du 14 novembre 1983. Le crime intervient alors que des milliers de jeunes ont rejoint la marche de l’égalité partie de Marseille le 15 octobre 1983.

 

18h45  Vers des propositions...

 Laurella RINÇON, conservatrice du patrimoine, Délégation générale à la langue française et aux langues de France

Estelle YOUSSOUFFA, journaliste, reporter et présentatrice (France 2- TV5 Monde)

Lilian THURAM, Fondation Éducation contre le racisme

Marc CHEB SUN, auteur, éditorialiste

 

Clôture par Françoise VERGÈS

- - - -

En partenariat avec

le Collège d'études mondiales et
le groupe recherche Achac (colonisation, immigration, post-colonialisme)

 

 

Informations pratiques

  • Palais du Luxembourg – Salons de Boffrand
  • Entrée : 15 ter rue de Vaugirard, Paris 6e
  • RER Luxembourg – Métro Mabillon ou Odéon
  • Bus : lignes 84, 89, 58 ou 82
  • Parcs de stationnement : Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés ou rue Soufflot
  • L'accès au Palais du Luxembourg sera subordonné à la présentation d'une pièce d'identité.

Pour tous renseignements