Allez au contenu, Allez à la navigation



 

Retour Sommaire Suite

3 - UN RAYONNEMENT ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

Les Emirats, pourrait-on dire, sont bien plus que les Emirats. Ils constituent, en effet, notamment Dubaï, une extraordinaire base de réexportation pour un marché régional difficile mais à fort potentiel.

Depuis 1985, les réexportations connaissent une forte progression. Elles sont passées de 2,4 milliards de dollars à 10 milliards en 1996, c'est-à-dire qu'elles représentent près du tiers du total des exportations de la Fédération.



Exportations Milliards de Dollars

1993

1994

1995

1996

Hydrocarbures

12,9

13,1

14

15,5

Réexportations

8,8

9,5

9,5

10,12

Autres exportations

4,9

9,5

5,7

7,6

TOTAL

26,6

27,4

29,2

33,22

Ces réexportations sont destinées principalement :

- à l'Iran 18,5 % en 1996 (mais 40 % en 1993)

- à l'Inde 6,6 %

- à l'Arabie Saoudite 5,5 %

- au Qatar 4,5 %

- à Bahrein 3,0 %

Les marchés de réexportation, tendant aujourd'hui à s'étendre à l'Europe de l'Est (Russie, Pologne...), à l'Afrique de l'Est (Tanzanie...), au Sud-Est asiatique (Hong-Kong, Singapour...).

Les produits réexportés sont principalement :

- l'électroménager et l'électronique grand public (20 %) ;

- les textiles et l'habillement (15 %) ;

- les machines industrielles (15 %) ;

- le matériel de transport (15 %).

Le marché régional potentiel accessible depuis les Emirats est considérable. Il s'étend de l'Afrique centrale (Zaïre, Ouganda...), orientale (Tanzanie, Somalie, Ethiopie, Kenya), et du Nord (Egypte, Tunisie, Algérie...) jusqu'à l'Asie Centrale (Azerbaïdjan, Ouzbekistan) à l'Asie du Sud et du Sud-Est (Inde, Pakistan, Hong-Kong, Singapour) sans oublier l'Iran, la Russie et l'Europe centrale. Soit au total, plus de 1,5 milliard d'habitants dont 600 à 700 millions de consommateurs solvables.

Jointe aux facilités (infrastructures, fiscalité...) offertes sur place, la dimension de ce marché potentiel explique le développement de l'activité commerciale des Emirats, et surtout de Dubaï, depuis 1973.

Au delà des réexportations, les Emirats s'efforcent de constituer un véritable socle industriel exportateur. En particulier, doivent être relevées :

- les exportations d'aluminium (25 % du total des exportations), assurées par la société Dubal qui dispose d'une capacité de production supérieure à 250 000 tonnes. Elles sont écoulées principalement en Asie : Japon, Corée du Sud, Taïwan ;

- les exportations textiles (15-20 % du total des exportations) dues aux centaines d'ateliers de confection implantés à Sharjah, Fujairah, Ajman et Djebel Ali ;

- les exportations agro-alimentaires (10 %) : eaux minérales et boissons, viandes préparées, quelques fruits ;

- les exportations d'équipements (8 %) notamment pour l'exploration pétrolière.

Les exportations non pétrolières sont dirigées vers :

- l'Asie (50 % en 1997),

- les pays arabes (25 %),

- l'Europe (16 %),

- les Amériques (6 %).

Le tableau suivant détaille la répartition du commerce extérieur par Emirat :

Commerce extérieur des Emirats arabes unis (hors pétrole)

(millions de dirhams)


Emirats

 

1995

1994

1993

1992

1991

Doubaï

Imports

54 638

52 230

50 532

47 547

38 111

 

Exports

4 686

3 273

3 541

3 302

2 785

 

Réexports

13 068

10 670

10 278

8 999

7 526

 

Total

72 392

66 173

64 351

59 848

48 422

Abou-Dhabi

Imports

17 515

19 297

15 488

12 681

9 407

 

Exports

335

252

1 506

1 306

1 039

 

Réexports

949

695

3 570

3 869

4 016

 

Total

18 799

20 244

20 564

17 856

14 462

Chârjah

Imports

4 875

5 651

5 638

3 700

2 943

 

Exports

101

95

77

136

219

 

Réexports

1 470

1 045

1 180

987

931

 

Total

6 446

6 791

6 895

4 823

4 093

Foujaïrah

Imports

888

433

320

282

536

 

Exports

133

95

134

176

155

 

Réexports

718

733

514

1 033

776

 

Total

1 739

1 261

968

1 491

1 467

Ras Al-

Imports

550

641

491

118

107

Khaymah

Exports

401

487

868

179

236

 

Réexports

34

101

39

426

441

 

Total

985

1 229

1 398

723

784

EAU Total

Imports

78 466

78 252

72 469

64 328

51 104

 

Exports

5 656

4 202

6 126

5 099

4 434

 

Réexports

16 239

13 244

15 581

15 314

13 690

 

Total

100 361

95 698

94 176

84 741

69 228

Source : Chambre de commerce de Dubaï.

Plusieurs entreprises françaises se sont implantées aux Emirats, soit pour travailler pour le marché intérieur, soit pour conquérir des parts du marché régional qu'il couvre. En rencontrant leurs dirigeants et en visitant les installations de certaines d'entre elles, la délégation sénatoriale a pu prendre l'exacte mesure de l'intérêt représenté par une implantation aux Emirats.

Retour Sommaire Suite