Allez au contenu, Allez à la navigation

Compte-rendu de l'audition publique du 7 novembre 2006, sur les nanotechnologies : risques potentiels, enjeux éthiques

Rapport de M. Henri REVOL, fait au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques n° 208 (2006-2007) - 6 février 2007

L'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques a organisé une audition publique sur les risques potentiels et les enjeux éthiques des nanotechnologies. Présidée par M. Claude Birraux, député, Premier Vice-Président de l'Office, M. Claude Saunier, sénateur, Vice-Président de l'Office, M. Daniel Raoul sénateur, cette réunion visait à assurer le suivi des rapports de l'Office sur ce thème, à nourrir et à approfondir les nombreux débats actuels sur les nanotechnologies.

Cette journée d'audition ouverte à la presse, qui réunissait des responsables de commissions et de comités d'éthique, des directeurs de recherches en physique, chimie, médecine, des économistes, des industriels, et des représentants d'associations, s'est tenue le 7 novembre 2005 à l'Assemblée nationale. Centrée sur les risques et les interrogations éthiques générés par les nanotechnologies, ainsi que sur les réponses que tentent d'y apporter les différents acteurs impliqués, l'audition a conduit à une réflexion approfondie sur les spécificités des nanotechnologies, les enjeux industriels considérables qu'elles représentent, les progrès qu'elles pourraient permettre dans les secteurs de la santé, de l'environnement, des transports, de la sécurité.

Cependant, les débats ont aussi révélé l'absence d'étude en amont sur les enjeux éthiques, les incertitudes sur les dangers pour l'homme et son environnement, en raison notamment de l'imperfection actuelle des instruments de mesure, et les difficultés d'appliquer à ces technologies le principe de précaution avec discernement. Diverses opinions se sont par ailleurs exprimées sur l'impact des innovations reposant sur la convergence entre nano-bio-info-sciences cognitives (NBIC) et sur la maîtrise de la rapidité du progrès scientifique.

Tous les documents de la rubrique