Allez au contenu, Allez à la navigation

La Turquie veut-elle toujours adhérer à l'Union européenne ?

Rapport d'information de M. Jean BIZET, Mme Bernadette BOURZAI, MM. Robert del PICCHIA et Charles GAUTIER, fait au nom de la commission des affaires européennes n° 677 (2010-2011) - 28 juin 2011

Dans le cadre du suivi du processus de l'élargissement, les auteurs de ce rapport se sont rendus en Turquie du 28 mars au 1er avril 2011.

Au cours des dernières années, le rythme des négociations entre la Turquie et l'Union européenne s'est encore davantage ralenti, laissant le Commissaire à l'élargissement, Stefan Füle, craindre un véritable essoufflement du processus d'adhésion de la Turquie. De fait, les relations entre la Turquie et l'Union européenne se caractérisent par des tensions croissantes, pour partie en raison de la frustration de la Turquie face à un processus qu'elle juge de plus en plus inéquitable.

Les relations franco-turques demeurent également dégradées, les Turcs comprenant mal l'attitude de notre pays à son égard, avec lequel ils avaient noué des relations anciennes et qu'ils considéraient jusqu'ici comme un allié, un ami et parfois même un modèle.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique