Allez au contenu, Allez à la navigation

Filière viande bovine : agir maintenant pour sauvegarder nos territoires

Rapport d'information de M. Gérard BAILLY, fait au nom de la commission de l'économie, du développement durable et de l'aménagement du territoire n° 734 (2010-2011) - 6 juillet 2011

La filière viande bovine est à la croisée des chemins. Après plusieurs années de grande faiblesse des revenus, les éleveurs sont inquiets pour leur avenir. La sécheresse du printemps 2011 est venue aggraver une situation déjà très préoccupante.

Au-delà du seul maillon de la production, Gérard Bailly (UMP, Jura), président du groupe d'études de l'élevage du Sénat, a analysé la situation de l'ensemble des acteurs de la filière viande bovine, transformation et distribution comprises.

Si le constat des difficultés de la filière est largement partagé, et se manifeste pour les agriculteurs comme pour l'industrie de la viande, ce rapport contient également une liste de 14 propositions pour contribuer à relancer la filière et à lui donner une nouvelle solidité.

Les régions d'élevage constituent une richesse pour notre agriculture et l'élevage contribue à l'indispensable préservation de nos paysages.

A l'heure où la réforme de la politique agricole commune (PAC) est âprement discutée, le secteur de la viande bovine ne sortira pas des difficultés par l'immobilisme : il appartient aux professionnels comme aux pouvoirs publics de mettre en oeuvre les actions nécessaires pour améliorer les relations commerciales dans la filière, pour renforcer la compétitivité des élevages et adapter notre appareil de production aux nouveaux défis, dans un environnement de plus en plus concurrentiel.

Tous les documents de la rubrique