Allez au contenu, Allez à la navigation

Les effets sociétaux de la révolution numérique - Actes de la table ronde organisée au Sénat le 12 juillet 2012

Rapport d'information de Mmes Marie-Christine BLANDIN et Catherine MORIN-DESAILLY, fait au nom de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication n° 784 (2011-2012) - 26 septembre 2012

La révolution numérique bouleverse nos sociétés au moins autant que les révolutions industrielles du XIXe siècle. Si le télégraphe nous a fait passer dans une société de l'immédiateté, les technologies du numérique nous font entrer dans une société accélérée. Aucun État ne saurait contrôler les échanges entre internautes. Le temps est parfois freiné mais les barrières finissent toujours par tomber. Elle bouleverse aussi le rapport à l'espace : le numérique s'est répandu à une vitesse inouïe ; les frontières sont très sérieusement contestées et les États peinent à suivre le mouvement. Depuis quelques années, le Parlement est régulièrement amené, souvent dans l'urgence, à légiférer sur tel ou tel aspect de cette révolution numérique, technique, culturel ou fiscal, sans pour autant disposer d'une analyse globale et sereine sur le bouleversement auquel on assiste.

Aussi, après avoir organisé des tables rondes relatives à la radio numérique, à la neutralité de l'Internet, ou encore à la fiscalité du numérique, le groupe d'études « Médias et nouvelles technologies », présidé par Catherine Morin Desailly (Union centriste et républicaine - Seine-Maritime), a souhaité organiser une journée d'analyse et de réflexion portant sur les effets sociétaux de la révolution numérique.

Constatant que les mutations technologiques modifient notre manière de travailler, de communiquer, d'accéder à la connaissance, et à l'information, d'organiser notre vie différemment sous bien des aspects, le groupe d'études a choisi de réunir un large panel de personnalités, sociologues, penseurs, juristes, journalistes, artistes, régulateurs, afin à la fois de poser les problématiques sociétales du numériques et d'apporter des éléments d'éclairage ou de réponse aux interrogations émises.

Deux séquences au cours de cette table ronde ont permis de montrer :

- d'une part que l'essor du numérique s'accompagne d'une véritable révolution sociétale, aux contours multiples, qui a effectivement des conséquences aussi bien sur les usages quotidiens, que sur la vie économique, les activités culturelles et de loisirs, les médias, ou encore l'institution scolaire ;

- d'autre part, d'esquisser les contours d'une réponse institutionnelle à ces nouveaux défis tant au niveau local et national qu'au plan européen.

Le compte rendu de cette journée rend compte de la complexité de la question traitée mais trace aussi le chemin d'une action institutionnelle efficace pour répondre aux défis posés par le numérique et par la constitution d'une e-société.

Tous les documents de la rubrique