Allez au contenu, Allez à la navigation

Les conséquences de la crise sur le système de protection sociale espagnol

Rapport d'information de Mme Annie DAVID, M. Gilbert BARBIER, Mme Laurence COHEN et M. Gérard ROCHE, fait au nom de la commission des affaires sociales n° 656 (2013-2014) - 25 juin 2014

Alors même qu'il avait connu un formidable essor après la transition démocratique, le système de protection sociale espagnol a vu son développement fortement contrarié par les mesures de lutte contre la crise économique et financière qui a touché de plein fouet l'Espagne au cours des dernières années.

A la demande des institutions communautaires et internationales et sous la pression des marchés, le gouvernement espagnol a en effet engagé de nombreuses réformes structurelles qui ont mis à contribution toutes les branches de la protection sociale.

Afin de mieux appréhender ces enjeux, une délégation de la commission des affaires sociales s'est rendue en Espagne en avril 2014. Au terme des multiples entretiens qu'elle a pu conduire au niveau tant national que décentralisé et local, elle a pu mesurer l'ampleur des bouleversements opérés ainsi que la défiance croissante exprimée par de nombreux acteurs envers la capacité du système à remplir les objectifs qui lui sont assignés.

Si la situation budgétaire du pays semble s'être améliorée dans la période récente, la persistance d'un taux de chômage élevé constitue une difficulté de taille au moment où le système doit répondre à de nouveaux défis tels que le vieillissement démographique.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique