Allez au contenu, Allez à la navigation

L'Égypte, un marché aux atouts multiples

Rapport de groupe interparlementaire d'amitié n° 144 - 15 avril 2017

Avec un potentiel de 100 millions d'habitants à l'horizon de 2020 et un positionnement stratégique exceptionnel au carrefour de trois continents et de deux mers, sur la route des flux commerciaux de la région avec le canal de Suez, l'Égypte dispose d'atouts exceptionnels.

Organisé le 20 février 2017, au Palais du Luxembourg, en partenariat avec Business France et placé sous le haut patronage du Président Gérard Larcher, un grand colloque économique a permis de mettre en lumière les multiples potentialités de ce pays, berceau d'une des plus anciennes et des plus riches civilisations du monde, doté « d'une profondeur et d'une richesse historique, culturelle et touristique inouïes » selon les termes de M. André Parant, ambassadeur de France au Caire.

En ouverture, Mme Catherine Morin-Desailly, présidente du groupe interparlementaire d'amitié France Egypte et M. Tarek Kabil, ministre du Commerce et de l'Industrie de la République arabe d'Égypte, ont rappelé l'ampleur des réformes économiques engagées par ce pays, soulignant en particulier le développement des infrastructures, l'apurement de la situation financière, l'évolution positive de la législation et les améliorations de la gouvernance. Influente dans le monde arabe et en Afrique, l'Égypte se trouve désormais au coeur d'une zone de libre échange élargie, suite à la fusion, en juin 2015, du marché commun pour l'Afrique de l'Est et du Sud (COMESA), de la communauté de l'Afrique de l'Est (CAE) et de la communauté de développement de l'Afrique australe (SADC).

Les différentes tables rondes, auxquelles ont participé une vingtaine d'intervenants, ont permis d'aborder les opportunités sectorielles et la place des entreprises françaises sur ce marché d'avenir.

Tous les documents de la rubrique