Allez au contenu, Allez à la navigation

Mettre les nouvelles mobilités au service de tous les territoires

Rapport d'information de Mme Françoise CARTRON, MM. Alain FOUCHÉ, Olivier JACQUIN, Didier RAMBAUD et Mme Michèle VULLIEN, fait au nom de la Délégation sénatoriale à la prospective n° 117 (2018-2019) - 8 novembre 2018

Se déplacer plus vite, plus loin, de manière plus sûre et moins coûteuse est une quête constante de l'humanité qui a connu des avancées spectaculaires durant les deux derniers siècles. Aujourd'hui, le numérique transforme les déplacements des hommes et des marchandises, à un rythme encore jamais atteint.

La délégation à la prospective a souhaité approfondir les enjeux de cette révolution des mobilités. Dans un contexte soumis à l'impératif environnemental et au foisonnement des innovations, les acteurs publics devront être en mesure de proposer les moyens les plus adaptés pour répondre aux attentes de la population, en lien avec les nouvelles possibilités offertes par l'évolution des technologies. Ils devront aussi veiller, à court terme, à intégrer et encadrer les innovations.

Les futures mobilités pourront se déployer de manière très différente selon les territoires, avec un scénario idéal, celui des mobilités pour tous autour d'une grande diversification de l'offre, et un scénario noir, celui d'une relégation des territoires ruraux qui, peu couverts en transports collectifs, auront le plus grand mal à passer le cap de la décarbonation à l'horizon 2040, du véhicule autonome et du partage des usages. Les propositions de vos rapporteurs visent à éviter ce dernier scénario.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique