Allez au contenu, Allez à la navigation

Le Sénat entendu à Bruxelles

Rapport d'information de M. Jean BIZET, fait au nom de la commission des affaires européennes n° 372 (2018-2019) - 7 mars 2019

En matière européenne, le Sénat se prononce sur le fond des textes et actes qui lui sont soumis en adoptant des résolutions européennes adressées au Gouvernement sur le fondement de l'article 88-4 de la Constitution, ainsi que des avis motivés relatifs au respect du principe de subsidiarité au titre de l'article 88-6. La commission des affaires européennes établit par ailleurs des avis politiques nourrissant le dialogue avec la Commission européenne.

Ce rapport a pour objet de dresser un bilan de la mise en oeuvre de ces différentes positions européennes, entre le 1er octobre 2017 et le 30 septembre 2018, soit 18 résolutions européennes, 13 avis politiques et 4 avis motivés.

Les positions européennes du Sénat sont largement suivies et reprises au cours des négociations à Bruxelles. Aussi le Sénat influence t il largement la rédaction des directives et règlements européens qui ont ensuite vocation à intégrer le droit national.

Par ailleurs, ce rapport rend compte de la qualité tant de la coopération avec le Gouvernement pour améliorer l'information européenne du Sénat, que du dialogue politique avec la Commission européenne. Il souligne en revanche la marge de progression des réponses de la Commission sur la subsidiarité, qui ne prend pas suffisamment en compte les observations sénatoriales en la matière, alors même que le déroulement des négociations met souvent en évidence, de façon rétrospective, leur bien-fondé.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique